Film en compétition , secion Regard Social, 25e Festival du Fim d'Action Sociale à l'IRTS

mercredi 5 avril 20h15 Caméo St Sébastien


Mine d’or de Perkoa, Burkina-Faso. Opio a 13 ans et travaille en surface, gagnant pour seul salaire un sac de cailloux par mois. Son père souhaite qu’il intègre une formation professionnelle, mais il ne peut pas payer les frais de scolarité. Opio doit donc réunir cet argent et demande à son patron une promotion : le droit de descendre dans les galeries souterraines où l’on dit que les hommes peuvent devenir riches.


A propos de Simon Panay, réalisateur

À 29 ans, Simon Panay a réalisé quatre court-métrages documentaires en Afrique de l’Ouest. Il a reçu en 2014 le Prix du Jeune talent de l’année de l’ARP et en 2018 la Bourse Documentaire de la Fondation Jean-Luc Lagardère. Son dernier court-métrage, Ici, Personne ne Meurt, tourné dans une mine illégale du Bénin, a été projeté dans 71 pays et a remporté 133 prix en festivals. Pour son premier long-métrage, il explore davantage le monde des mines d’or avec Si tu es un homme.


Entretien avec Simon Panay, réalisateur

Après votre court-métrage Ici, personne ne meurt (2015), tourné dans une mine d’or au Bénin, vous plongez votre caméra dans la mine de Perkoa au Burkina Faso. Pourquoi avez-vous choisi de renouer avec ce décor minier ?

J’ai réalisé tous mes films en Afrique de l’Ouest et c’est pour ainsi dire là-bas que j’ai appris à faire des films au côté de documentaristes comme Souleymane Drabo, à qui je dois beaucoup. J’ai vécu une bonne partie de ma vie d’adulte au Burkina, que je considère comme mon deuxième pays. Pour mon troisième documentaire, j’ai en effet découvert le monde des mines d’or artisanales, et c’est un monde qui m’a particulièrement fasciné. Plonger dans cet univers artisanal, en compagnie des orpailleurs de la mine de Perma, au nord Bénin, m’a permis de comprendre ce qui m’échappait: leurs mentalités, leurs croyances, leurs motivations, pourquoi certains restent et d’autres partent. Mais le tournage a été arrêté au bout de huit jours par les autorités qui nous ont confisqué notre matériel. Il y avait de la corruption autour de cette mine illégale et beaucoup d’accidents mortels.

A propos du Film d'Action Sociale à l'IRTS

Depuis 1990, le Festival du Film d’Action Sociale de l’IRTS de Lorraine propose un riche panorama de la production audiovisuelle du secteur social. Il vise à promouvoir les réalisations documentaires autour des grandes thématiques sociales et sociétales de notre temps comme la protection de l’enfance, la santé mentale, l’engagement citoyen, l’exil, le handicap, les médiations artistiques et culturelles, le climat, la vieillesse, les violences faites aux femmes… 

Ce festival est un moment de réflexion pour la formation des futurs intervenants de l’action sociale. Il leur permet d’interroger leurs démarches professionnelles, d’actualiser leurs pratiques et leurs connaissances à travers la rencontre de professionnels, de films et de débats.

site officiel : https://www.irts-lorraine.fr/


Pour aller plus loin

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter


Nos partenaires

Nous avons 224 invités et aucun membre en ligne