Ashkal, l'enquête de Tunis

Un thriller noir aux accents fantastiques


Dans un des bâtiments des Jardins de Carthage, quartier de Tunis créé par l’ancien régime mais dont la construction a été brutalement stoppée au début de la révolution, deux flics, Fatma et Batal, découvrent un corps calciné. Alors que les chantiers reprennent peu à peu, ils commencent à se pencher sur ce cas mystérieux. Quand un incident similaire se produit, l’enquête prend un tour déconcertant.
"Un vertige, cet Ashkal, première fiction du Tunisien Youssef Chebbi (au passage, encore un bon film venu de Tunisie, après Sous les figues). Sous ses airs de polar mettant en scène un duo de détectives, il précipite ses spectateurs dans le brasier de la Tunisie contemporaine, sans folklore ni misérabilisme, et ses personnages dans le feu de la folie. Les Jardins de Carthage à Tunis, s’élèvent sur les ruines de la civilisation punique, ils étaient destinés à un avenir rutilant. À la place, leurs carcasses de béton, leurs fenêtres découpées dans un noir inquiétant, sont le théâtre d’un crime. Ce premier cadavre brûlé fait rapidement place à un autre, puis un autre encore, épidémie d’immolations qui n’a rien d’innocent, dans un pays qui donna le départ des printemps arabes, lorsque Mohamed Bouazizi se fit brûler devant la préfecture de Sidi Bouzid en décembre 2010. L’on soupçonne brièvement dans ces décès des motifs crapuleux, une tentative de rendre au silence des témoins gênants, voire de participer à l’entreprise généralisée d’effacement de l’histoire récente. La raison se révèle bien plus préoccupante, plus opaque, comme si la géométrie cartésienne du film (ses immeubles rectilignes, son enquête méthodique) se trouvait soudain bousculée par quelque chose qui lui résiste, vague et intense comme le désespoir, ou la foi (parfois, c’est la même chose) aux lignes ondulantes telle des flammes." Libération

Bande-annonce

Presse

  • Ce polar fascinant, à la lisière du fantastique, déroule une enquête sous tension au cœur d’un immeuble en chantier à Tunis. Une brillante métaphore, aux interprétations multiples, à la beauté sombre, et à la maîtrise formelle étonnante.

  • Un polar mystique réussi qui précipite les spectateurs dans le brasier de la Tunisie contemporaine, sans folklore ni misérabilisme.

  • Un polar fantastique, aussi fascinant que vertigineux.

  • Ce polar fascinant révèle un réalisateur talentueux dont l’approche et le style affirmé détonnent dans le paysage tunisien, peu familier du cinéma de genre. 

  • Un premier film mystérieux et métaphorique.


Générique

  • Réalisateur

    Youssef Chebbi

  • Scénaristes

    François-Michel Allegrini et Youssef Chebbi

  • Durée

    1h32

  • Pays

    Tunisie, France

  • Date de sortie

    25 janvier 2023

  • Distributeur

    Jour2Fête


Acteurs et actrices

  • Fatma Oussaifi → Fatma

    Mohamed Grayaâ  → Batal

    Rami Harrabi → L'homme à la capuche

    Hichem Riahi  → Lassaad

    Nabil Trabelsi  → Bouhlel Jilani

    Bahri Rahali → Jilani

    Oumayma Meherzi → Lilia 

    Ghalia Jebali → Aya

    Aymen Ben Hmida  → Amir

    Adel Monam Khemis → Sami

    Barrie Marleen  → Fanta


Filmographie

Pour aller plus loin

Entretien avec Youssef Chebbi, réalisateur

Dès le début d’ASHKAL, on est frappé par la façon résolue avec laquelle vous tournez le dos aux clichés associés
au Maghreb et à son cinéma : au lieu du soleil, une lumière dure et sombre ; au lieu des rues animées, des décors
déserts ; au lieu de la chronique, le croisement de plusieurs genres, polar, fantastique…

L’envie première était en effet de s’essayer au film de genre, tentative très rare en Tunisie. Notre cinéma reste souvent à la surface des choses. Il se cantonne souvent à une approche frontale de la réalité, à quelques thèmes laissant peu de place à l’imagination : la Tunisie accueillante où il fait beau et chaud, les marchés, les épices, ou les contradictions entre modernité et tradition, la situation de la femme, la religion… Il y a tellement plus à faire et à montrer, tellement plus d’espaces et de possibilités à investir...

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter


Nos partenaires

Nous avons 150 invités et aucun membre en ligne