Saint Omer

de Alice Diop

France/ 2022 / 2h02

avec Kayije Kagame, Guslagie Malanda, Valérie Dréville... 

 

 

Rama, jeune romancière, assiste au procès de Laurence Coly à la cour d’assises de Saint-Omer. Cette dernière est accusée d’avoir tué sa fille de quinze mois en l’abandonnant à la marée montante sur une plage du nord de la France. Mais au cours du procès, la parole de l’accusée, l’écoute des témoignages font vaciller les certitudes de Rama et interrogent notre jugement...
 

Filmographie : "Nous"

 

 

 

LA PRESSE 

tlrama

La cinéaste sonde brillamment les vertiges du lien maternel. 

 

inrocks

D'un fait divers terrible, la cinéaste déploie un film de procès dont la cohérence entre parole et mise en scène tire le huis clos vers la grande expérience collective.

 

ENTRETIENS 

De quelle intuition est né ton film ? 

Mes films sont toujours le fruit d’une intuition. Cette intuition grandit et devient alors une obsession tellement impérieuse que le film naît. Jamais je ne me formule “tiens, et si je m’intéressais à tel ou tel sujet”. Ça vient toujours de quelque chose qui percute une histoire intime parfois longtemps indicible. Pour Saint Omer l’obsession vient d’une photo, publiée dans Le Monde en 2015. C’est une image en noir et blanc, prise par une caméra de surveillance : une femme noire, gare du Nord, pousse un bébé métisse emmitouflé dans une combinaison. Je regarde cette photo et je me dis “ Elle est sénégalaise ! ”...