La dérive des continents (au Sud)

de Lionel Baier

Suisse / 2022 / 1h29

avec  Isabelle Carré, Théodore Pellerin, Ursina Lardi... 

 

 

Nathalie Adler est en mission pour l’Union Européenne en Sicile. Elle est notamment chargée d’organiser la prochaine visite de Macron et Merkel dans un camp de migrants. Présence à haute valeur symbolique, afin de montrer que tout est sous contrôle. Mais qui a encore envie de croire en cette famille européenne au bord de la crise de nerfs ? Sans doute pas Albert, le fils de Nathalie, militant engagé auprès d’une ONG, qui débarque sans prévenir alors qu'il a coupé les ponts avec elle depuis des années. Leurs retrouvailles vont être plus détonantes que ce voyage diplomatique…
 
 

 

 

LA PRESSE 

 

ENTRETIENS 

Entretien avec Lionel Baier, réalisateur

Pourquoi le film se déroule-t-il en février 2020 ? 

J’ai commencé à travailler sur le scénario à la suite des premières grandes crises migratoires en Méditerranée en 2014. Je me suis rendu en Italie et en Grèce pour voir comment les opérations d’« accueil » sur le sol européen se déroulaient. À l’époque, le personnage de Nathalie était une Britannique travaillant pour l’Union européenne. Puis il y a eu le Brexit, la fermeture des ports italiens, le Covid ! Entre 2016 et 2021, Laurent Larivière, le co-scénariste, et moi n’avons eu de cesse de courir après l’actualité...