Un jeune fille qui va bien

de Sandrine Kiberlain

France / 2021 / 1h38

avec Rebecca Marder, André Marcon, Anthony Bajon...  

 

 

Irène, jeune fille juive, vit l’élan de ses 19 ans à Paris, l’été 1942. Sa famille la regarde découvrir le monde, ses amitiés, son nouvel amour, sa passion du théâtre… Irène veut devenir actrice et ses journées s’enchaînent dans l’insouciance de sa jeunesse...
 
Nous tenons à votre discrétion pour ne pas dévoiler la fin du film afin que tous les spectateurs puissent la découvrir par eux-mêmes.
 

Filmographie : 1er film

 

 

 

LA PRESSE 

bandepart2

C’est un coup au cœur. De la première image à la dernière. Et celle-ci vous chavire et vous poursuit bien longtemps. Précision de l’écriture, justesse du regard, et, dans cet écrin parfait, des acteurs regardés, magnifiés. Et jamais là où on les attend. 

 

positif logo

Sandrine Kiberlain raconte cette histoire avec subtilité, humilité et un humour souvent bienvenu. Paradoxalement, la modestie des moyens donne à la réalisation une vraie qualité : elle permet au film d'échapper à un ancrage historique trop marqué et lui évite de tomber dans l'illustration pesante. Une surprise.

 

ENTRETIENS 

Entretien avec Sandrine Kiberlain, réalisatrice

Qu’est-ce qui a déclenché en vous le désir de passer derrière la caméra ?

Sandrine Kiberlain - L’envie de m’exprimer autrement. J’attendais aussi d’avoir le bon point de vue sur une histoire pour avoir l’impression de raconter un récit «autrement ». Avec ce projet, je pouvais raconter une jeune fille et une période de façon très personnelle...