Les leçons persanes

de Vadim Perelman

Russie, Allemagne, Biellorussie / 2019 / 2h07

avec Nahuel Perez Biscayart, Lars Eidinger, Jonas Nay... 

 

 

1942, dans la France occupée, Gilles est arrêté pour être déporté dans un camp en Allemagne. Juste avant de se faire fusiller, il échappe à la mort en jurant aux soldats qu'il n’est pas juif mais persan. Ce mensonge le sauve momentanément puisque l’un des chefs du camp souhaite apprendre le farsi pour ses projets d’après-guerre. Au risque de se faire prendre, Gilles invente une langue chaque nuit, pour l'enseigner au capitaine SS le lendemain. La relation particulière qui se crée entre les deux hommes ne tarde pas à éveiller la jalousie et les soupçons des autres...
 
 

 

 

LA PRESSE 

avoiralire

Plus qu'un témoignage historique, voici un film psychologique qui détricote la mécanique de la perversion. Le spectateur est tout entier saisi par ce récit romanesque. Il faut saluer l'interprétation impressionnante de Nahuel Pérez Biscayart (120 battements par minute) et de Lars Eidinger (L'oeuvre sans auteur).

 

ENTRETIENS 

Entretien avec Vadim Perelman, réalisateur

Qu’est-ce qui vous a amené à cette histoire, comment l’avez-vous trouvé ?

J’ai entendu parler pour la première fois de LEÇONS PERSANES en discutant avec le producteur Timur Bekmambetov. Il me faisait part de ses projets à venir et je suis immédiatement tombé amoureux de celui-ci, qui m’impressionnait et m’inspirait...