La leçon d'Allemand

de Christian Schwochow

Allemagne / 2019 / 2h05

avec Ulrich Noethen, Tobias Moretti, Levi Eisenblätter...  

 

 

Siggi Jepsen est enfermé dans une prison pour jeunes délinquants après avoir rendu copie blanche lors d'une épreuve de rédaction. Le sujet : « Les joies du devoir ». Dans l'isolement de sa cellule, il se remémore la période qui a fait basculer sa vie. En 1943, son père, officier de police, est contraint de faire appliquer la loi du Reich et ses mesures liberticides à l'encontre de l'un de ses amis d'enfance, le peintre Max Nansen, privé d’exercer son métier. Siggi remet alors en cause l'autorité paternelle et se donne pour devoir de sauver Max et son œuvre…
Très populaire depuis sa parution en 1968, La Leçon d’allemand de Siegfried Lenz abordait frontalement la question de l’endoctrinement nazi. En adaptant ce roman pour l’écran, Christian Schwochow mise sur son intemporalité. Il évoque l’idéologie, qui transforme les hommes en exécutants, et le conflit entre sens du devoir collectif et responsabilité individuelle. Dans les décors grandioses de la côte allemande de la mer du Nord, Schwochow s’appuie sur des paysages sans fin qui figurent une oppression à ciel ouvert.
 

Filmographie : "De l'autre côté du mur"; "Paula"...

 

 

 

LA PRESSE 

 

ENTRETIENS 

Note de prodution

Lors de l’édition 2008 du festival de Berlin, les producteurs Jutta Lieck-Klenke et Dietrich Kluge font la connaissance de Christian Schwochow qui vient d’achever son premier long métrage, L’Enfant de novembre. Lorsqu’ils l’interrogent sur ses futures envies, la réponse fuse : « J’aimerais adapter La Leçon d’allemand pour le grand écran. »... 

 

Entretien avec Christian Schwochow, réalisateur

Qu’est-ce qui vous fascinait dans La Leçon d’allemand ?

J’ai trouvé le roman très fort quand je l’ai découvert il y a une dizaine d’années et il m’a fait l’effet d’une œuvre particulièrement atypique sur la Seconde Guerre mondiale... 

 

Entretien avec Heide Schwochow, scénariste

Qu’est-ce qui vous a plu dans l’écriture de ce scénario ?

J’avais lu Heimatmuseum [Le Musée du patrimoine] (non traduit en français) et quelques autres œuvres de Siegfried Lenz, mais je ne connaissais pas La Leçon d’allemand. En Allemagne de l’Ouest, à peu près tout le monde l’a lu à l’école, mais en RDA, beaucoup de gens sont passés à côté... 

 

 

A DECOUVRIR 

La leçon d'Allemand et Emil Nolde

Pour camper le personnage de Max Nansen, Siegfried Lenz s’est inspiré de la vie d’Emil Nolde (1867-1956). Le roman a en retour façonné chez de nombreux lecteurs la perception de ce peintre expressionniste porté aux nues...  

 

Siegfried Lenz et son chef-d'oeuvre

Depuis sa parution en septembre 1968, le roman La Leçon d’allemand connaît un succès non démenti auprès des lecteurs. Traduit dans une bonne vingtaine de langues, il figure depuis plus d’un demi-siècle en bonne place sur les listes de best-sellers et dans les programmes scolaires de littérature... 

 

Christian Schwochow, réalisateur

Né en 1978 à Bergen sur l’île de Rügen, Christian Schwochow fait ses premières armes après le bac comme auteur comique et en prêtant sa voix pour la télévision et la radio... 

 

Heide Schwochow, scénariste

Heide Schwochow étudie les sciences de l’éducation à Leipzig, puis la direction d’acteurs à l’École supérieure d’art dramatique Ernst Busch de Berlin...