lafievredepetrov bandeau

La fièvre de Petrov

de Kirill Serebrennikov

France, Russie, Allemagne, Suisse / 2020 / 2h25

avec Semyon Serzin, Chulpan Khamatova, Yuriy Borisov... 

 

Sous l’emprise de la fièvre, Petrov est entraîné par son ami Igor dans une errance alcoolisée et médicamenteuse. Progressivement, les souvenirs d’enfance de Petrov ressurgissent et se confondent avec le présent...

En adaptant Les Petrov, La grippe, etc. d’Alexeï Salnikov après son splendide Leto, Kirill Serebrennikov largue définitivement les amarres de la narration pour épouser pleinement le délire de son héros. Sur ce parcours embrumé où se confondent les temporalités, flotte l’ombre de Wojciech Has et de sa Clepsydre, autre grand rêve filmique. Parcouru de visions grotesques et sérieuses, violentes ou idylliques, La fièvre de Petrov embrasse le chaos et la rébellion, dans la géniale exubérance de l’âme russe.

Filmographie : "Yuryev den"; "Izmena"; "Le Disciple"; "Leto"...

 

 

 

LA PRESSE 

lemonde

Virtuosité des prises de vue, fluidité du montage, le spectacle est total.

 

positif logo

La forme épousant le fond, les montagnes russes sont donc délibérément de mise le long de ce récit chaotique et brûlant.