delphineetcaroleaffiche2Delphine & Carole, insoumuses 

de Callisto McNulty

France, Suisse / 2019 / 1h18

 

 

 

 

 

Avant sa mort en 2009, Carole Roussopolos avait entrepris de faire le portrait de son amie et camarade de lutte Delphine Seyrig. Laissé inachevé, ce projet sera réalisé une décennie plus tard par sa petite-fille, Callisto Mc Nulty, aidée à l'écriture par les deux enfants de Carole, Géronimo et Alexandra Roussopoulos. Devenu l'histoire d'une rencontre et d'une époque, le film s'offre comme un patchwork d'archives où s'abouchent fictions d'auteur, entretiens rétrospectifs, bandes vidéo militantes et autres émissions de télévision.

Derrière leurs combats radicaux, menés caméra vidéo au poing, surgit un ton à part empreint d’humour, d’insolence et d’intransigeance. Un héritage précieux mis en image dans ce documentaire de Callisto Mc Nulty, petite-fille de Carole.

Filmographie : 1er film

 

 

 

LA PRESSE 

 

ENTRETIENS 

Entretien avec Callisto McNulty, réalisatrice

Un projet de film inachevé de Carole Roussopoulos sur Delphine Seyrig est indiqué comme étant le point de départ de votre documentaire. Celui-ci change forcément de nature entre vos mains et cela devient un film sur elles deux. Votre envie de continuer prend-elle sa source dans un geste de cinéma, de militante, de vous emparer de cet héritage familial ? 

Carole étant ma grand-mère, mon désir de film s’inscrit dans un héritage familial, mais il est également historique. J’avais envie de partager l’engagement féministe de ces deux compañeras de lutte dans les années 1970-1980 : leur utilisation irrévérencieuse de la vidéo, leur énergie créatrice et contagieuse qui donne de la force...