modeleafficheJe m'appelle Bagdad 

Meu Nome é Bagdá

de Caru Alves de Souza

Brésil / 2019 / 1h36

avec Grace Orsato, Helena Luz, Karina Buhr...... 

 

 

 

 

Bagdad est une skateuse de 17 ans qui vit à Freguesia do Ó, un quartier populaire de la ville de São Paulo, au Brésil. Bagdad skate avec un groupe d'amis masculins et passe beaucoup de temps avec sa famille et avec les amis de sa mère. Ensemble, les femmes qui l'entourent forment un réseau de personnes qui sortent de l'ordinaire. Lorsque Bagdad rencontre un groupe de skateuses féminines, sa vie change soudainement. Au cours de ses déambulations en skate-board, c’est le portrait d’un pays tout entier, de ses habitants, de sa politique qui est dressé, et des enjeux universels de sororité et de solidarité qui sont affirmés. Par son dynamisme fou, sa musique entraînante, ses prises de risques dans son expression visuelle, le film incarne les questionnements actuels de cette jeune génération brésilienne, et transmet un message de lutte, de puissance et d’espoir. Il s’agit d’une oeuvre cathartique, le reflet d’une jeune génération, résolument féministe, il étonne et séduit tant par son fond que par sa forme. On ressort le sourire aux lèvres, après cette incursion dans la vie de Bagdad qui nourrit notre imaginaire et notre désir d’échapper aux assignations, sans avoir peur...

Filmographie :  1er film

 

 

 

 

LA PRESSE 

premiere

Pour son deuxième film, Caru Alves de Souza signe une jolie réussite, portée par un casting inspiré et un ton singulier qui fait mouche.