modeleafficheDélicieux

de Eric Besnard

France / 2020 / 1h50

avec Grégory Gadebois, Isabelle Carré, Benjamin Lavernhe... 

 

 

 

 

A l’aube de la Révolution Française, Pierre Manceron, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître le duc de Chamfort. La rencontre d’une femme étonnante, qui souhaite apprendre l’art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s’émanciper de sa condition de domestique pour entreprendre sa propre révolution. Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le premier restaurant. Une idée qui leur vaudra clients… et ennemis.

 

 

 

LA PRESSE 

 

ENTRETIENS 

Entretien avec Eric Besnard, réalisateur

D’où est née l’idée du film ?

Après trois films de genre et trois autres en hommage à mes proches, j’ai voulu m’intéresser à ce qui fait l’identité de la France... 

 

Entretien avec Grégory Gadebois, acteur

Parlez-nous de votre rencontre avec Eric Besnard.

Il m’avait proposé un film que je trouvais superbe mais dans lequel il y avait une scène que je ne pouvais pas faire, que je ne savais pas faire... 

 

Entretien avec Isabelle Carré, actrice

Qu’est-ce qui vous a séduite dans le scénario de « Délicieux » ?

Sa modernité. L’intrigue nous renvoie complètement à ce que nous vivons aujourd’hui... 

 

Entretien avec Benjamin Lavernhe, acteur

Quelle a été votre réaction en découvrant le scénario de « Délicieux » ?

J’étais content que ce soit si différent du « Goût des merveilles », dans lequel j’interprétais un autiste, et très heureux aussi qu’il s’agisse d’un film d’époque...

 

Entretien avec Guillaume de Tonquédec, acteur

Parlez-nous de vos retrouvailles avec Eric Besnard…

« L’Esprit de famille », son précédent film, avait été pour moi une aventure artistique et humaine très forte, très intense... 

 

Entretien croisé Thierry Charrier et Jean-Charles Karmann, Conseillers culinaires du film

Racontez-nous votre rencontre avec Eric Besnard…

Thierry Charrier. Eric et moi avons un ami commun chez qui nous nous sommes retrouvés un soir pour dîner. J’avais cuisiné le repas, il a apprécié ma cuisine et nous avons sympathisé... 

 

 

A DECOUVRIR 

Le Délicieux, la recette