modeleafficheMichel-Ange

de Andrey Konchalovsky.

Russie - Italie / 2019 / 2h16

avec Alberto Testone, Jakob Diehl, Francesco Gaudiello... 

 

 

 

 

Michel-Ange à travers les moments d’angoisse et d’extase de son génie créatif, tandis que deux familles nobles rivales se disputent sa loyauté. Film sur la création artistique et ses entraves, offrant de très beaux plans qui reprennent des compositions proches de celles de la peinture, le film s’intéresse à ce qui entoure la création et impacte sur elle. Andreï Konchalovsky signe aussi une oeuvre politique et un portrait saisissant d'une époque, la Renaissance, débarrassée des clichés habituellement véhiculés par les séries ou les films. À la beauté des paysages et des réalisations artistiques s'opposent la misère du peuple et l'atmosphère crasse et glauque qui rappellent que le Moyen-âge n'est pas si loin. Une oeuvre complexe et rugueuse qui trace un portrait riche et contrasté du maître italien...

 

 

 

LA PRESSE 

premiere

Konchalovsky signe un film précis et juste, sans s'encombrer du décorum de l'histoire.

 

Plus de critiques