wetseasonaffiche2

Wet Season

2019

Singapour

1h43

de Anthony Chen.

avec Jia Ler Koh (Weilun), Yann Yann Yeo (Ling), Christopher Ming-Shun Lee (Andrew), Shi Bin Yang (beau-père)...

wetseasonaffichebandeannonce


Des trombes d’eau s’abattent sur Singapour. C’est la mousson. Les nuages s’amoncellent aussi dans le cœur de Ling, professeur de chinois dans un lycée de garçons. Sa vie professionnelle est peu épanouissante et son mari, avec qui elle tente depuis plusieurs années d’avoir un enfant, de plus en plus fuyant. Une amitié inattendue avec l’un de ses élèves va briser sa solitude et l’aider à prendre sa vie en main...
Le réalisateur a un sens du détail pour dépeindre le quotidien en quelques vives scènes dès le début du film. Aidé par la prestation brillante de son actrice Yann Yann Yeo, il fait preuve de délicatesse et laisse une place bienvenue au silence dans ce drame tout en retenue. Un voile bleuté enveloppe Wet Season comme une pluie triste qui brouille le regard.
Anthony Chen a été découvert il y a six ans avec son mélodrame Ilo Ilo, qui avait reçu la Caméra d’or à Cannes.

"A la manière d'un peintre impressionniste, Anthony Chen procède par petites touches émotionnelles dont l'addition finit par rendre concret le bouleversement intime de Ling. A travers sa trajectoire, c'est aussi toute une société patriarcale déclinante que le film dépeint sans fard." Première