marcheaveclesloupsaffiche2

Marche avec les loups

2019

France

1h28

de Jean-Michel Bertrand.

marcheaveclesloupsaffichebandeannonce


Après avoir disparu pendant près de 80 ans et malgré les obstacles, les loups sont en train de retrouver leurs anciens territoires. Ce film raconte le grand mystère de la dispersion des loups : comment les jeunes loups quittent le territoire qui les a vus naître, et la façon dont ces aventuriers partent à la conquête de nouveaux territoires. Deux années durant, Jean-Michel Bertrand a mené une véritable enquête pour tenter de comprendre le fonctionnement complexe et erratique de ces jeunes loups, leurs rencontres avec leurs semblables et les opportunités de se mettre en couple. Dans le sillage des loups nomades, le film nous raconte comment ceux-ci doivent traverser des territoires hostiles déjà occupés par leurs semblables et dans lesquels ils ne sont pas les bienvenus, ou d’autres, plus nombreux, colonisés par les humains. Heureusement, subsistent des territoires sauvages connus seuls de ces aventuriers…

Après La Vallée des Loups sorti en 2017 et qui a enregistré plus de 200.000 entrées, Marche avec Les Loups poursuit l’aventure de Jean-Michel Bertrand avec la nature.


La petite histoire

 Ce voyage se déroule comme un road-movie entre vallées sauvages et zones urbanisées des Alpes, pour se terminer dans une cabane perdue au fond d’une forêt Jurassienne. Deux années durant, Jean-Michel Bertrand a mené une véritable enquête pour tenter de comprendre le fonctionnement complexe et erratique des loups à cette période de leur vie, leurs rencontres avec leurs semblables et les opportunités de se mettre en couple. Dans le sillage des loups nomades, le film nous raconte comment ceux-ci doivent traverser des territoires hostiles déjà occupés par leurs semblables et dans lesquels ils ne sont pas les bienvenus, ou d’autres, plus nombreux, colonisés par les humains. Villages, routes et grandes agglomérations qu’ils devront à tout prix réussir à franchir au péril de leur vie. Sans oublier cette menace permanente des tirs, dits de prélèvements, décidés par les hommes qui n’acceptent pas le partage de leur territoire avec le prédateur diabolisé. Le réalisateur poursuit :"Ce voyage aux côtés des jeunes loups en dispersion est l’occasion d’une immersion primitive et philosophique au coeur d’une nature magique de plus en plus fragilisée. Un monde sauvage qui émerveille et montre la vitalité d’une nature si souvent négligée par l’Homme, dont les grands équilibres doivent à tout prix être préservés. Le loup en est un symbole. Puis, au bout de la route, la découverte d’un territoire inoccupé, disponible et prometteur pour les jeunes loups. Une cabane de rêve, des lynx… D’autres rencontres, d’autres questionnements, d’autres émerveillements et la promesse d’assister à l’installation d’une nouvelle meute."

Réalisateur et acteur de son film, Jean-Michel Bertrand nous raconte une histoire, nous emmène et nous questionne sur la cohabitation entre l’Homme et l’animal sur un même territoire. Cinéaste à la méthode singulière, ses documentaires de cinéma sont tournés en immersion totale dans la nature, souvent en solitaire ou entouré d’une équipe réduite… "Les loups qui apparaissent dans le film sont des loups sauvages filmés dans leur milieu naturel au prix de longs mois passés sur le terrain en toutes saisons. Une quête personnelle à partager. Un film qui s’écrit au fil du temps et des rencontres sauvages. Une implication et une authenticité qui touchent profondément le spectateur", précise le cinéaste.




Bandes annonces