madeinbangladeshaffiche2

Made in Bangladesh

Shimu

2019

Bangladesh / France / Danemark / Portugal

1h30

de Rubaiyat Hossain.

avec Rikita Nandini Shimu (Shimu), Novera Rahman (Daliya), Parvin Paru (Maya), Mayabi Rahman (Tania), Shahana Goswami (Nasima)...

madeinbangladeshaffichebandeannonce


Le 24 avril 2013, dans un quartier de Dacca, la capitale du Bangladesh, un bâtiment appelé Rana Plaza s'est effondré au petit matin, peu après l'heure du début du travail. Il abritait des ateliers de confection produisant des vêtements pour de nombreuses marques internationales. La veille, suite à l'apparition de fissures sur le bâtiment, des consignes d'évacuation avaient été données aux responsables d’ateliers qui les ont ignorées. Plus d’un millier d’ouvrières sont mortes... C’est sur les ruines de ce drame que Rubaiyat Hossain a construit son histoire. 

Endeuillée et révoltée par la mort d’une de ses camarades dans l’effondrement, Shimu décide de mener un combat contre les injustices que subissent les ouvrières. Dotée d’une persévérance et d’une détermination sans faille, elle convainc ses collègues que seule la bataille collective sera payante face aux patrons mais aussi face au système d’exploitation écrasant géré par une administration rétrograde.

 En décrivant dans ce film de fiction engagé les conditions de vie de ces femmes et leur tentative de s’organiser, la réalisatrice Rubaiyat Hossain nous sensibilise de manière fine à cette question, dénonçant aussi de manière plus globale le poids d’un système patriarcal et la pression de la religion. Le film restitue aussi l’ambiance des rues animées de Dacca, les parfums et les couleurs et de cette vie de quartier où les femmes se retrouvent et partagent leurs joies et leurs espoirs…