horsnormeaffiche2

hors normes

2019

France

1h55

de Olivier Nakache etÉric Toledano.

avec Vincent Cassel (Bruno Haroche), Reda Kateb (Malik), Hélène Vincent (Hélène, la mère de Joseph), Bryan Mialoundama (Dylan), Alban Ivanov (Menahem), Benjamin Lesieur (Joseph), Marco Locatelli (Valentin), Catherine Mouchet (Docteur Ronssin), Frédéric Pierrot (Inspecteur IGAS), Suliane Brahim (Inspectrice IGAS)...

horsnormeaffichebandeannonce


Bruno et Malik vivent depuis vingt ans dans un monde à part, celui des enfants et adolescents autistes. Au sein de leurs associations respectives, ils forment des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces cas qualifiés "d'hyper complexes". Une alliance hors du commun pour des personnalités hors normes. Après le film choral Le Sens de la Fête mené par Jean-Pierre Bacri à son sommet, les deux cinéastes reprennent la formule de leur premier succès, avec un duo d’acteurs qui déchire, Vincent Cassel et Reda Kateb. On pense à Intouchables, ici le film est moins léger, affrontant de plein fouet la question de l’autisme. Il a fallu douze semaines de préparation pour mener à bien ce projet, être en phase avec la réalité sociale de ce handicap. Nakache et Toledano bouleversent par leur grande humanité. Les deux hommes sont arrivés à une maturité dans leur carrière prouvant qu’ils sont capables de s’approprier des sujets brûlants pour en proposer des moments de cinéma d’une grande richesse. Rires et larmes sont au rendez-vous. Du grand et beau cinéma !


La petite histoire

 Hors normes est le fruit d’un engagement de vingt ans. En 1994, Eric Toledano etOlivier Nakache étaient moniteurs de colonies de vacances et ont dû passer un diplôme pour devenir directeur (BAFD). C’est là qu'ils ont rencontré Stéphane Benhamou, le créateur de l’association Le Silence des Justes, spécialisée dans l’accueil et l’insertion des enfants et adolescents autistes. "Nous nous sommes ensuite perdus de vue. Mais il a pris sous son aile un membre de ma famille qui souffrait de cette pathologie. Un jour avec Olivier, nous avons décidé d’aller faire un tour dans la colonie de vacances qu’il dirigeait alors à la montagne. Nous avons été profondément impactés par l’énergie et l’humanité que Stéphane et son équipe dégageaient. L’alchimie entre jeunes référents et jeunes en situation de handicap nous a complètement bouleversés", se rappellent-t-ils.


imageshow