kusamaaffiche2

Kusama : Infinity - La vie et l'oeuvre de Yayoi Kusama

Kusama : Infinity

2018

Etats-Unis

1h16

de Heather Lenz.


Kusama : Infinity est une ode au parcours semé d’embuches de celle qui est devenue aujourd’hui l’artiste femme la plus reconnue au monde. Fuyant son éducation conservatrice dans un petit village japonais, traumatisée par une famille dysfonctionnelle et les horreurs de la Seconde Guerre mondiale, Yayoi rejoint les États-Unis en 1957. Étrangère, inconnue et sans attache, elle s’y investit corps et âme dans l’expression d’une créativité longtemps bridée par sa famille. Ne pesant rien dans un monde de l’art aux mains de quelques barons, elle surmonte un à un les préjugés : racisme, sexisme, stigmatisation des maladies mentales et, bientôt, les difficultés liées à son âge. Cette combinaison hors du commun de détermination et créativité en fait une rivale des plus grands dès les années 1960, faisant même de l’ombre au très bankable Andy Warhol ! Toujours surprenante, Yayoi choisit de vivre dans un institut psychiatrique depuis 1977 et, aujourd’hui âgée de plus de 90 ans, continue de créer au quotidien.


La petite histoire

La réalisatrice a découvert Yayoi Kusama alors qu'elle étudiait l'Histoire de l'Art et les Arts Plastiques à l'université. Frustrée du peu de reconnaissance accordée aux femmes dans l'art, elle décide de consacrer un documentaire à l'artiste japonaise : "Avec le temps, alors qu’en j'apprenais davantage sur son oeuvre, notamment sa période à New-York de 1958 à 1973, j'ai eu le sentiment que sa contribution à l'art américain n'avait pas été reconnue à sa juste valeur. Plus tard, durant mes études de cinéma à l'université de Californie du Sud, j'ai décidé de faire un film sur Kusama pour partager son histoire à un public plus large. À cette époque, je n'aurais jamais pu imaginer qu’elle allait devenir l'artiste féminine la plus vendue dans le monde !

Yayoi Kusama est une artiste contemporaine japonaise, avant-gardiste, peintre, sculptrice et écrivaine. Son travail se décline d’ailleurs sur plusieurs médiums : peinture, performance, installations, poésie, sculptures, créations de design et de mode… Elle transcende deux des mouvements artistiques majeurs du vingtième siècle : le Pop Art et le Minimalisme. Ses oeuvres, hypnotiques et colorées, reposent sur le principe de l’accumulation et le pois reste son motif de prédilection.