adastraaffiche2

Ad Astra

2019

Etats-Unis

2h04

de James Gray.

avec Brad Pitt (Roy McBride), Liv Tyler (Eve McBride), Tommy Lee Jones (Clifford McBride), Ruth Negga (Helen Lantos), Donald Sutherland (Colonel Pruitt), Anne McDaniels (Shunga Hologram), John Ortiz (General Rivas), Loren Dean (Donald Stanford), Kimberly Elise (Lorraine Deavers), Greg Bryk (Chip Garnes)...


L’astronaute Roy McBride s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers.

"James Gray envoie Brad Pitt rechercher son père aux confins de la galaxie et donne à cette aventure cosmique l'allure d'un trip psychanalytique. Un triomphe de science-fiction intimiste, audacieux et envoûtant. (...) C'est un film superbe et funambule, triste et flamboyant, une prise de risque magnifique. Et si James Gray venait de signer son Coup de coeur ? Dans notre bouche, c'est un compliment." Première


La petite histoire

Si James Gray est davantage connu pour ses films de gangsters (Little OdessaThe YardsLa Nuit nous appartient) et ses drames (Two LoversThe Immigrant), Ad Astra marque les premiers pas du metteur en scène dans l'univers de la science-fiction. Il explique : "Je suis terrifié par la SF. C'est un genre tellement délicat car il y a des éléments de fantastique impliqués. Ce que j'essaie de faire est de représenter de la manière la plus réaliste possible le voyage dans l'espace pour dire essentiellement "L'espace nous est terriblement hostile." C'est une sorte de "Au coeur des ténèbres" (ndlr : le roman de Joseph Conrad dont est inspiré Apocalypse Now) sur un périple vers l'extrémité du système solaire. J'ai beaucoup d'espoir mais c'est tout à fait ambitieux."