danieldarcaffiche2

Daniel Darc, Pieces of my Life

2019

France

1h45

de Marc Dufaud etThierry Villeneuve.


« Les seuls êtres qui m’intéressent sont les fous, ceux qui brûlent comme des candélabres romains ». Cette phrase de Jack Kerouac hante le film et colle surtout à la peau et à l’oeuvre de Daniel Darc. Chanteur de Taxi Girl, groupe synthé-punk qui fut la perle noire du rock made in France des années 80, ce personnage ambigu affirma en permanence l’importance de la complexité et de la sensibilité – extrêmes, chez lui, comme toutes choses. Compagnons de route de Darc à partir de sa traversée du désert, les deux réalisateurs ont rassemblé des archives inédites qui exhument les grâces et les sublimes accès de mélancolie de celui qui connut un retour de flamme en 2004 avec l’album Crèvecoeur, réalisé avec Frédéric Lo. Un essai documentaire très impressionniste.

« Daniel Darc, Pieces of My Life est une plongée dans la vie et l’univers de Daniel Darc. Il témoigne d’une façon de vivre qui était la sienne, la nôtre, avec ses moments de fulgurance et d’excès, ses solitudes, ses errances et ses abîmes, ceux qui abîment méchamment, et qui soudent. Un pacte indéfectible… » Thierry Villeneuve


La petite histoire

 À une époque où les biopics de musiciens et les documentaires musicaux se multiplient, Daniel Darc - Pieces Of My Life aborde le genre d’une manière très originale. Les réalisateurs Marc Dufaud etThierry Villeneuve expliquent : "Nous n’avons jamais souhaité faire un de ces « biopic » traditionnels où les témoins se succèdent face caméra pour raconter des souvenirs, le plus souvent élogieux. Ça n’a jamais été notre propos. Au contraire, nous souhaitions dès le départ centrer la narration autour d’un petit nombre de personnages, pour partir en leur compagnie sur les traces de Daniel, en traversant différentes époques de sa vie.Daniel Darc - Pieces Of My Life est construit à la manière d’un puzzle, une thématique en entraîne une autre, sans forcément coller à la chronologie."