nevadaaffiche2

Nevada

The Mustang

2019

France / Etats-Unis

1h36

de Laure de Clermont-Tonnerre.

avec Matthias Schoenaerts (Roman), Jason Mitchell (Henry), Bruce Dern (Myles), Gideon Adlon (Martha), Connie Britton (Psychologiste), Josh Stewart (Dan), Thomas Smittle (Tom), Keith Johnson (Elijah), Noel Gugliemi (Roberto)...


Incarcéré dans une prison du Nevada, Roman n’a plus de contact avec l’extérieur ni avec sa fille... Pour tenter de le sortir de son mutisme et de sa violence, on lui propose d’intégrer un programme de réhabilitation sociale grâce au dressage de chevaux sauvages. Aux côtés de ces mustangs aussi imprévisibles que lui, Roman va peu à peu réapprendre à se contrôler et surmonter son passé...

"Laure de Clermont-Tonnerre bat en brèche tous les clichés avec ce film de prison viril tourné au Etats-Unis. Nevada a été carrément adoubé par Robert Reford, producteur exécutif du film, qui y a décelé une connexion forte avec son univers : l'amour des grands esapces, le goût pour la rédemption. Une réussite." Première

"Laure de Clermont-Tonnerre signe ici un beau film où l’humanité est paradoxalement incarnée par l’animal dans ce monde d’hommes où l’empathie est rare" Le Devoir


La petite histoire

Laure De Clermont-Tonnerre voulait absolument tourner dans la prison du Nevada où a lieu le programme de réhabilitation. Les prisonniers dans le film sont des ex-détenus qui ont participé au programme. L’un d'eux, Tom, est devenu entraîneur de chevaux et dit lui-même qu’il a été "sauvé par un cheval". Mais il était impossible de tourner avec des prisonniers toujours incarcérés. La réalisatrice se rappelle :
"On a tourné des plans dans la prison active mais la plus grande partie a été filmée dans la prison d’à côté qui n’est plus en activité. Je tenais aux paysages désertiques et rocheux du Nevada, je voulais que les lieux et les personnages secondaires soient authentiques. Mais pendant longtemps, on ne pouvait pas tourner dans le Nevada pour des raisons juridiques et financières et on a cherché des lieux ailleurs sans être jamais satisfaits. Finalement, deux mois avant le tournage, on a fini par obtenir l’autorisation.