noureevaffiche2

Noureev

The White Crow

2018

Grande-Bretagne / France

2h02

de Ralph Fiennes.

avec Oleg Ivenko (Rudolf Nureyev), Ralph Fiennes (Pushkin), Louis Hofmann (Teja Kremke), Adèle Exarchopoulos (Clara Saint), Sergei Polunin (Yuri Soloviev), Olivier Rabourdin (Alexinsky), Raphaël Personnaz (Pierre Lacotte), Chulpan Khamatova (Xenia), Zach Avery (Michael Jones), Mar Sodupe (Helena Romero)...


Jeune prodige du célèbre ballet du Kirov, Rudolf Noureev est à Paris en juin 1961 pour se produire sur la scène de l'Opéra. Fasciné par les folles nuits parisiennes et par la vie artistique et culturelle de la capitale, il se lie d'amitié avec Clara Saint, jeune femme introduite dans les milieux huppés. Mais les hommes du KGB chargés de le surveiller ne voient pas d'un bon œil ses fréquentations "occidentales" et le rappellent à l'ordre. Confronté à un terrible dilemme, Noureev devra faire un choix irrévocable, qui va bouleverser sa vie à jamais. Mais qui va le faire entrer dans l’Histoire.

Pour son nouveau film, Noureev, Ralph Fiennes a choisi une histoire vraie, celle du danseur Rudolf Noureev. Le film se déroule comme un ballet qui va d’avant en arrière et offre de très belles images et des plans magnifiques. Le rôle titre est détenu par le danseur russe Oleg Ivenko qui livre une prestation incroyable tant par les émotions qu’il transmet que par sa façon de danser. Le choix de mélanger la jeunesse du danseur avec les actes les plus récents permet un effet miroir. On assiste ainsi à la vie torturée d’un personnage tout aussi torturé, entre bisexualité, opportunisme ou encore sacrifice avec cette période de Guerre Froide qui mènera le jeune danseur russe à l’exil de son pays pour rester en France.