duellesaffiche2

Duelles

2018

France / Belgique

1h33

de Olivier Masset-Depasse.

avec Veerle Baetens (Alice Brunelle), Anne Coesens (Céline Geniot), Mehdi Nebbou (SimBon runelle), Arieh Worthalter (Damien Geniot), Jules Lefebvres (Theo), Luan Adam (Maxime)...


Les années 60. Céline et Damien, Alice et Simon partagent une majestueuse maison bourgeoise, divisée en deux habitations parfaitement symétriques. Les deux couples ont de jeunes garçons du même âge, élevés comme deux frères. Leur complicité est sans faille jusqu’au jour où un tragique accident bouleverse leurs vies. À l’amitié succède la culpabilité et à la complicité, le soupçon. Duelles est l’adaptation du roman de Barbara Abel, Derrière La Haine : un sujet profondément humain traité par le biais du genre, une tragédie familiale vue sous l’angle du thriller psychologique. Tout en en soulignant la misogynie, Olivier Masset-Depasse embrasse avec une nostalgie toute cinéphile l’esthétique des années 60, assumant pleinement ses références, d’Hitchcock à Sirk, sans oublier les hommages plus récents à Todd Haynes ou Tom Ford. Pour incarner ses deux héroïnes, le cinéaste a composé un duo de choix. Veerle Baetens figure ainsi une version moderne de la Blonde hitchcockienne éthérée, traversée par le tumulte de sa psyché instable. A l’opposé, la Brune, Anne Coesens, plus posée, plus terrienne, incarne avec autant d’aisance celle qui s’ingénie à remonter la pente. Le cinéaste nous livre un thriller psychologique au féminin, implacable, qui tient autant ses promesses esthétiques que narratives. En prouvant au passage, après deux premiers films déjà radicalement différents, son aisance à s’emparer d’un genre et de ses ressorts esthétiques pour servir son projet cinématographique.

"Masset-Depasse sait indéniablement bâtir des films à partir de personnages féminins forts et déterminés. Duelles est un thriller psychologique intensément atmosphérique, palpablement nostalgique et très féministe." Cineuropa