edmondaffiche2

Edmond

2018

France / Belgique

1h50

de Alexis Michalik.

avec Thomas Solivérès (Edmond Rostand), Olivier Gourmet (Constant Coquelin), Mathilde Seigner (Maria Legault), Tom Leeb (Leo Volny), Lucie Boujenah (Jeanne D'Alcie), Alice de Lencquesaing (Rosemonde Gérard), Clémentine Célarié (Sarah Bernhardt), Igor Gotesman (Jean Coquelin), Dominique Pinon (Lucien), Simon Abkarian (Ange Fleury)...


Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n'a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d'angoisses. Il n'a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n'est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d'enthousiasme de l'ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l'instant, il n'a que le titre : " Cyrano de Bergerac ". Le metteur en scène à succès Alexis Michalik s’essaye pour la première fois au cinéma et c’est une vraie réussite. Le joyeux chaos de la fabrication de la pièce "Cyrano de Bergerac" fait du film une comédie rythmée de péripéties en tout genre. L’acteur, Thomas Solivérès, donne au personnage de Edmond Rostand l’énergie de sa jeunesse maladroite au regard hésitant. Le spectateur voit la France du XIXe siècle à travers une troupe de théâtre dépassée mais coriace. Dans Edmond il y a des rires, des costumes d’époques, des situations gaguesques mêlés à des personnages historiques. Le tout placarde le sérieux qu’on peut attendre de ce genre de cinéma pour laisser place à une comédie hautement efficace.


La petite histoire

Ecrite en 1897, Cyrano de Bergerac demeure l'une des pièces de théâtre les plus populaires de la littérature française. C'est ainsi qu'elle a inspiré de nombreuses adaptations, sous la forme d'opéra, de ballet, de bande-dessinée et bien sûr de film, le plus connu étant celui de Jean-Paul Rappeneau avec Gérard Depardieu dans le rôle-titre. La particularité d'Edmond est de nous plonger dans les coulisses de la création de ce classique.  

Edmond est l'adaptation de la pièce de théâtre du même nom lauréate de cinq Molière en 2017. L'occasion pour son metteur en scène, Alexis Michalik, de passer derrière la caméra. Un juste retour des choses pour celui qui a longtemps porté ce projet pour en faire un film et qui s'est tourné à l'époque vers le théâtre, faute de trouver un réalisateur intéressé par son oeuvre. 

Edmond est un projet que Alexis Michalik porte depuis plus de quinze ans. Le premier déclic s’est produit en 1999 lorsqu'il a vu au cinéma Shakespeare In Love dans lequel Joe Madden, en se basant sur des faits réels, raconte comment, grâce à une jolie muse, le jeune Shakespeare, alors criblé de dettes, retrouve l’inspiration et écrit son plus grand chef-d’oeuvre, "Roméo et Juliette". Il se rappelle :
"Je m’étais alors demandé pourquoi, en France, nous n’avions jamais fait de film similaire. Mais, c’en était alors resté à l’état de réflexion… Quelques années après, je tombe sur un dossier pédagogique dans lequel on relatait les circonstances de la « première » de Cyrano. Et là, je repense au film de Madden, me dis qu’il est incroyable que personne encore n’ait songé à raconter ce qui fut la plus grande « success story » du théâtre français, la dernière aussi, puisqu’elle a eu lieu juste avant l‘arrivée du cinématographe, où ce ne seront plus les pièces, mais les films, comme Autant en Emporte le Vent qui feront des triomphes torrentiels. J’ai donc commencé à lire tout ce qui existait sur et autour de Cyrano. Je me suis rendu compte que son auteur, Edmond Rostand n’avait que 29 ans lorsqu’il l’avait composé. Ecrire un tel chef-d’oeuvre à même pas trente ans ! J’ai été sidéré !