Le quatuor à cornes

2018

France / Belgique

0h43

de Benjamin BotellaArnaud Demuynck, Emmanuelle Gorgiard et Pascale Hecquet.

A partir de 3 ans


Aglaé la pipelette, Rosine la tête en l’air, Clarisse la peureuse et Marguerite la coquette ne se contentent pas de regarder passer les trains. Ce petit troupeau de vaches vous entraîne dans leurs aventures à travers ce programme de 3 courts meuhtrages plein de tendresse et d’humour !

Ces quatre drôles de dames ruminantes aux pelages variés et aux caractères bien définis ont quitté leur pré carré en papier, pour prendre vie à l’écran, Clarisse, Aglaé, Rosine et Marguerite se muent en héroïnes polymorphes du cinéma d’animation. Ces variations permettent d’offrir une diversité narrative et esthétique et un programme sensible et drôle, qui donne à voir les vaches sous un angle… vachement sympa.

LA CLEF DES CHAMPS - Benjamin Botella et Arnaud Demuynck (27 min)
Au cours d’un périple fantaisiste jusqu’au bord de la mer, quatre vaches vont découvrir la liberté dans le monde inconnu qui s’étend au-delà de leur pré. Cette odyssée riche en aventures, en rencontres burlesques, disputes, réconciliations et découvertes, confronte chacune à ce qui pouvait lui arriver de pire, et transforme le troupeau initial, trop lié par l’habitude, en une irréductible bande d’amies, solidaires et affranchies.

DOROTHY LA VAGABONDE - Emmanuelle Gorgiard (8 min)
Rosine, Marguerite, Clarisse et Aglaé paissent tranquillement dans leur champ. Elles n’ont jamais eu l’occasion de partir à l’aventure et ne connaissent pas grand-chose du monde qui les entoure. Un beau matin de printemps, elles découvrent avec surprise une créature poilue dans leur prairie !

AGLAÉ LA PIPELETTE - Pascale Hecquet (7 min)
Aglaé est une pipelette qui aime par dessus-tout faire la conversation à ses petites camarades. L’ennui, c’est qu’elle oublie de leur laisser la parole...


La petite histoire

 Une des singularités de ce programme réside dans le choix artistique d’un traitement différent pour chacun des films, alors que les personnages se retrouvent d’un film à l’autre. Ces variations, portées par des cinéastes différents, permettent d’offrir une diversité narrative et esthétique.
Ainsi, La Clef des champs est en animation 2D, Dorothy la vagabonde utilise des marionnettes et Aglaé la pipelette de la Digital cut out animation.

Le Quatuor à cornes trouve son origine dans les livres pour enfants d'Yves Cotten. Il y a d'abord eu 4 albums consacrés chacun à une vache du troupeau et publiés pour la première fois en 2002. La série s’est ensuite développée avec une histoire collective (La Clef des champs) puis d’autres histoires où les 4 amies font des rencontres (Dorothy la vache écossaise, Gilberto le taureau et les 4 animaux échappés d’un cirque dans En liberté). 
L'auteur présente ses personnages : "Mes vaches ont des caractères bien affirmés, tout en étant ignorantes de certaines choses parce qu’elles sont jeunes et qu’elles n’ont pas l’habitude de quitter leur champ. Mais la jeunesse, c’est aussi la curiosité et elles s’ouvrent un peu plus au monde au fil des albums, en particulier les 4 derniers. Je privilégie le travail sur l’image dans ces histoires qui sont au départ faites pour des enfants non-lecteurs. Des personnages en noir et blanc — les vaches — dans un environnement de couleurs. Je travaille longuement le récit et le découpage avant de réaliser les dessins définitifs. Je dessine en noir & blanc (encre de Chine) et couleurs (encres de couleurs & gouache) sur papier".