festivalalimenterre



A propos du film

Vertueuses les multinationales ? Le business de l'aide au développement

2017-France-86 m Valentin Thurn & Caroline Noke

L'aide publique au développement européenne a pour objectif de faire diminuer l'insécurité alimentaire et la grande pauvreté dans le monde. Plutôt que d'utiliser des structures étatiques, les contributeurs allouent souvent les fonds à des entreprises, par le biais de partenariats public-privé. Or, dans les faits, les industriels ne jouent pas le jeu. En enquêtant en Afrique, les auteurs de ce documentaire ont constaté que les multinationales accaparent les terres, paient des salaires misérables à leurs employés et poussent les paysans à acheter leurs produits. Pourtant, des modèles alternatifs d'aide au développement existent...

Ce film au contenu effarant montre que la lutte contre la faim est un prétexte pour certaines multinationales qui souhaitent s'implanter en Afrique. On assiste alors à l'importation du modèle d'agriculture intensive occidental en Zambie, au Kenya et en Tanzanie.  Le sujet méconnu de la captation de l'aide au développement par les grandes firmes internationales est ici traité de façon complète. Les limites du partenariat public-privé dévoilent les phénomènes d'accaparement des terres, d'endettement des paysans et du bouleversement des pratiques alimentaires locales. Des modèles alternatifs plus vertueux sont présentés et invitent au débat. 

Le festival Alimenterre

Un évènement incontournable sur l'alimentation durable et solidaire

Le Festival ALIMENTERRE a vu le jour en 2007 dans un cinéma parisien. Depuis, il est devenu un évènement international sur l’alimentation durable et solidaire organisé chaque année du 15 octobre au 30 novembre. Autour d'une sélection de 8 films documentaires, il amène les citoyens à s’informer et comprendre les enjeux agricoles et alimentaires en France et dans le monde, afin qu’ils participent à la co-construction de systèmes alimentaires durables et solidaires et au droit à l’alimentation. 

65 000 personnes et des milliers d'évènements dans 600 communes

Durant 1 mois et demi, plus d’un millier d’évènements sont organisés dans 600 communes et une dizaine de pays : projection-débat, marché alimentaire et solidaire, atelier cuisine bio, locale et équitable avec des enfants, exposition, visite de fermes et rencontre avec des professionnels agricoles, jeu pédagogique pour une classe de lycéens, spectacle de rue, etc. Plus de 65 000 personnes participent chaque année, dont plus de la moitié des jeunes provenant en majorité de lycées agricoles. Les initiatives jeunesse les plus novatrices et originales sont récompensées dans le cadre du Prix ALIMENTERRE, organisé avec l'enseignement agricole.

Des intervenants venus d'ailleurs pour un regard croisé sur l'alimentation dans le monde

Durant le Festival, le CFSI invite également trois intervenants d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique latine engagés dans leur pays pour une agriculture et une alimentation durables et solidaires. Ils sont en tournée en France en novembre pendant une quinzaine de jours et se joignent au millier d’intervenants français et internationaux pour débattre et assurer un regard croisé des enjeux et des solutions en France et dans le monde.