nosdefaitesaffiche2

Nos défaites

2019

France

1h27

de Jean-Gabriel Périot.


Que nous reste-t-il de forces pour affronter le chaos du présent ? « Nos défaites » dresse un portrait de nos rapports à la politique par un jeu de réinterprétation par des lycéens, d’extraits issus du cinéma post-68, associé à des interviews de ces jeunes acteurs. Comment appréhendent-ils le monde dans lequel ils grandissent et surtout, auraient-ils envie de le changer, de le détruire ou d’en construire un nouveau ?

« Jean-Gabriel Périot a proposé aux élèves d’un lycée parisien de participer à une expérience autour du cinéma militant de Mai 68. Ils constituent l’équipe technique du film et en sont aussi les acteurs, des corps performatifs à travers lesquels on articulera la question du politique d’aujourd’hui. Ils rejouent des scènes mythiques de films de Tanner, du Groupe Medvedkine ou de Godard. Mais dans la voix de ces jeunes, les consignes de Mai 68 résonnent avec un certain décalage par rapport au monde contemporain, constatant qu’en matière de formulation politique, il y a toujours plus de doutes que de certitudes. Qu’est-ce que la classe ouvrière ? Qu’est-ce que le capitalisme ? Qu’est-ce qu’un syndicat ? À travers ces questions posées aux lycéens, Périot se confronte à une nouvelle génération, sans jugement, pour essayer de répondre à la question essentielle du film : avons-nous échoué ? Ainsi, certains des concepts qui ont marqué l’histoire des idéologies du XXe siècle tels que le communisme, le fascisme ou la conscience de classe, sont remis en question par une jeunesse qui réclame le droit à sa propre parole. Un film sur l’urgence de reformuler le débat politique. » Visions du Réel