lecercledespetitsphilosophesaffiche2

Le cercle des petits philosophes

2019

France

1h30

de Cécile Denjean.


"Quel est le sens de la vie ? Pourquoi on meurt ? Qu'est-ce que l'amour ?" Ces questions, le philosophe Frédéric Lenoir les a posées à des enfants de 7 à 10 ans, au cours d'ateliers de philosophie qu'il a mené dans deux écoles primaires dont l'école élémentaire du 200 rue St Maur, avec les enseignants de ces classes. Et il a été émerveillé par la capacité des enfants à s'emparer de questions existentielles, à argumenter, à débattre, bref, à philosopher. "Si on faisait des ateliers de philosophie et de méditation dans toutes les écoles du monde" parie le philosophe, "en une génération le monde changerait. Parce qu'on aurait donné aux enfants la capacité de développer leur esprit critique, de mieux gérer leurs émotions, et de développer une lucidité et une sérénité intérieure". Filmé à hauteur d'enfants, ce documentaire est une plongée dans ce qui se passe dans la tête d'enfants d'école primaire, confrontés à la complexité du monde, à la violence de leurs émotions, aux doutes et aux rêves qu'ils partagent avec nous.

"Ce qui me fait plus peur dans la mort, c'est d'arrêter de penser. Moi j'aime bien penser", dit Maya, 10 ans, avec un sourire. Dans ce film, il s'agit tout simplement de voir les enfants penser, de les écouter réfléchir, de les suivre dans leurs rêveries, d'écouter leurs voies intérieures. C'est une plongée dans le temps de l'enfance, où les rêves se mêlent à la réalité sans qu'on s'en rendre compte.

Les ateliers méditation-philosophie ont lieu dans deux "écoles monde", dans lesquelles les cultures d'origine et les milieux sociaux sont tellement mélangés qu'on les oublie pour se focaliser sur l'essentiel : A quoi ça sert de vivre ? Est-ce que c'est dur d'être amoureux ? Autour de Frédéric Lenoir, sous le regard d'Olivier (CM2) et de Nora (CE1-CE2), les enfants ont appris au fil de l'année à s'écouter, à argumenter, à convaincre, et même à douter. Et c'est épatant de voir combien il est simple pour un enfant, de fermer les yeux pour s'écouter respirer, et d'aller à la recherche de sa pensée propre. Dans le monde clos, protégé de l'école, les ateliers de m éditation-philosophie résonnent de l'écho du monde. De cette écoute bienveillante jaillit un espoir, un chemin possible à trouver. Qu'est-ce que vous voulez changer dans le monde ? demande Frédéric Lenoir. - Qu'il n'y ait plus d'attentats ! - Qu'il n'y ait plus de pollution ! - Et que moi je change aussi... Nous voyons les enfants éclore tout au long de l'année, muscler leur esprit, mettre des mots sur leurs intuitions, leurs sentiments, leurs désirs. Puisse ce film nous donner envie à notre tour, à l'école mais aussi en famille, d'écouter les enfants, d'éveiller la créativité de leurs idées... car ce sont eux les vrais philosophes.