modeleaffichePluie noire

Kuroi Ame 黒い雨

de Shôhei Imamura

Japon / 1989 / 1h58

avec Miki Norihei, Yoshiko Tanaka, Kazuo Kitamura... 

 

 

 

 

Depuis le 6 août 1945, Shigematsu Shizuma et sa femme Shigeko portent la mort en eux. Là-bas, à Hiroshima, l'«éclair» les a touchés. Un seul espoir pour eux : leur nièce, Yasuko, qui n'était pas à Hiroshima au moment de la terrible explosion. La jeune femme se rendait, à bord d'un ferry, chez son oncle et sa tante. Seule une lourde pluie noire, collante et radioactive, émanant des lieux du drame, s'est abattue sur ses épaules. Désormais, elle vit auprès des Shizuma, à la campagne. Au fil des mois, les effets de la radioactivité rongent les uns et les autres, tandis que les prétendants se détournent de Yasuko, dont on ignore si elle a été ou non contaminée...

75 ans après Hiroshima, réédition en version restaurée de Pluie Noire de Shōhei Imamura , d’après le roman de Masuji Ibuse. Retranscription saisissante de l’apocalypse nucléaire et chronique familiale des survivants, ce chef-d’œuvre célébré autant dans son pays qu’à l’étranger (Prix du jury oecuménique et Prix de la commission supérieure technique au Festival de Cannes 1989) est la mémoire cinématographique de la catastrophe d’Hiroshima.

 

 

 

LA PRESSE 

lemonde

Un film majestueux, noir comme les retombées d'Hiroshima, blanc comme la pudeur de ses sentiments. Un cinéaste de soixante-trois ans ne philosophe pas sur l'horreur mais s'interroge sur le destin de ses humbles survivants.

tlrama

Sous l’éclair de feu et la pluie d’encre se suspend à jamais le temps dévasté des survivants. Imamura et les fantômes d’Hiroshima. 

 

lemonde

Le cinéaste lyrique de  » la Ballade de Narayama  » a regardé du côté d’Ozu pour filmer le plus difficile des sujets. Non pas le drame d’Hiroshima, même s’il est évoqué, mais la peur collective d’une mort annoncée

 

ENTRETIENS 

Les Hibakusha, parias du nucléaire 

 

                  

 

A l'affiche

Prochainement

Classiques à l'affiche

Classiques prochainement

Jeune public à l'affiche

Jeune public prochainement