modeleafficheLa nuit venue

de Frédéric Farrucci.

France / 2019 / 1h35

avec  Guang Huo, Camélia Jordana, Xun Liang...... 

 

 

 

 

 

À Paris, Jin, jeune immigré sans papiers, est chauffeur de VTC. Ancien DJ, passionné d’électro, il est soumis à la mafia chinoise depuis son arrivée en France. En multipliant les courses, il est proche d'avoir soldé sa « dette », mais il se voit confier la responsabilité d'un nouveau venu qui pourrait bien lui rendre la tâche plus difficile. Alors que ses nuits de conduite le fatiguent de plus en plus, il rencontre Naomi...

Pour construire le contexte de son premier long-métrage de fiction, Frédéric Farrucci s'est inspiré d'une légende urbaine relayée par plusieurs taxis parisiens : une mafia chinoise exploiterait des hommes en les mettant au volant. La nuit venue est à mi-chemin entre la romance et le film noir. Ancré dans des problématiques contemporaines – l'immigration, l'ubérisation du travail, les dérives d'une société qui se déshumanise – il est incroyablement poétique et incarné. La musique de Rone, très importante tant dans l'intrigue que dans l'ambiance qui se dégage des images, accompagne régulièrement Jin dans ses courses nocturnes. Le portrait de ce Paris invisible est aussi le reflet de l'état intérieur des deux personnages, réduits à être spectateurs de leurs propres existences. Jin et Naomi échangent d'abord des regards par rétroviseur interposé. Puis, rapidement, ils discutent au sujet de la musique diffusée par l'autoradio. Leur rencontre va bouleverser ces deux âmes solitaires et leur donner l'énergie de déplacer des montagnes pour sortir de leur condition... Mais toujours en musique.

Filmographie : Premier film

 

 

 

LA PRESSE 

tlrama

Paris, Ville Lumière ? Pas quand il s’agit du monde interlope de la nuit… Frédéric Farrucci signe un magnifique drame atmosphérique. La B.O de Rone caresse et électrise tout le film. La nuit venue appartient à la famille de ces grands films noirs qui savent donner à un fond résolumzent politique les atours de la beauté formelle...

 

premiere

Le cinéaste habille son récit de tous les atours du film noir avec les nappes électroniques signées du compositeur Rone...

 

ENTRETIENS 

 Entretien avec Frédéric Farrucci, réalisateur

 Vous avez co-écrit le scénario de ce premier film avec Nicolas Journet et Benjamin Charbit. Comment s’est articulée cette collaboration ?

En fait, Benjamin a rejoint le projet dans un deuxième temps, après une longue phase d’écriture que nous avions menée avec Nicolas Journet... 

 

Entretien avec Rone, musicien

Qu’est-ce qui vous a convaincu de faire la musique de ce premier film ?

Le scénario. J’ai eu un gros coup de coeur... 

 

A l'affiche

Prochainement

Classiques à l'affiche

Classiques prochainement

Jeune public à l'affiche

Jeune public prochainement