modeleafficheChained

de Yaron Shani.

Israël - Allemagne / 2019 / 1h52

avec  Yaron Shani avec Eran Naim, Stav Almagor, Stav Patai... 

 

 

 

 

 

Dix ans après Ajami, son premier film remarquable et remarqué, le réalisateur israélien Yaron Shani revient avec un projet cinématographique atypique et ambitieux. Chained et Beloved constituent en effet un diptyque passionnant, qui s'insère dans ce que le cinéaste appelle sa « trilogie de l'amour ». Gageons que le succès de ces deux premières sorties poussera l'audacieux distributeur français Art House Films à amener jusqu'à nos écrans le segment manquant, intitulé Stripped. Rassurez-vous cependant, le choix de dévoiler d'abord Chained et Beloved est tout à fait cohérent : les deux films se prolongent, se répondent, dévoilent les deux faces d'une même histoire tout en enrichissant chaque partie d'éléments et de personnages qui lui sont propres. Pour que le plaisir soit total, nous vous conseillons d'ailleurs vivement de les découvrir dans l'ordre...

Le premier volet, Chained, suit l'itinéraire de Rashi, policier expérimenté et consciencieux côtoyant chaque jour – et chaque nuit – la noirceur du monde. La scène d'ouverture donne d'ailleurs le ton : appelés pour tapage nocturne, Rashi et son collègue découvrent sur place une situation beaucoup plus dérangeante... Ce contexte professionnel – pesant – pollue inévitablement la sphère privée. Auprès d'Avigail, sa jeune épouse, Rashi est un mari aimant et possessif. Tous deux essaient d'avoir un enfant mais chaque nouvelle tentative se solde par un échec. Cela n'empêche pas Rashi d'élever Yasmine, la fille d'Avigail, comme si c'était la sienne. Leur relation est cependant compliquée : effrayé par la réalité à laquelle il est confronté dans son travail, Rashi surveille Yasmine à outrance tandis qu'elle aspire du haut de ses treize ans à un début de liberté. Alors qu'il est mis à pied pour excès de zèle lors d'un contrôle de routine sur des adolescents, Rashi voit Avigail prendre le parti de sa fille après une dispute particulièrement orageuse et lui échapper peu à peu. Son monde vacille, ses certitudes tanguent, ses repères se brouillent : Rashi doit reprendre sa vie en main mais ne sait pas comment réagir alors que tout ce qu'il avait construit s'effondre autour de lui...

Filmographie : "Ajami"

 

 

 

LA PRESSE 

 

 

ENTRETIENS 

Note d'intention 

« L'amour des hommes et des femmes est aussi complexe que la vie elle-même. Il est le sens premier de notre existence, mais contient à la fois énormément de contradictions... 

 

Entretien avec Yaron Shani

Quelles sont les origines du projet ? J'ai toujours cherché à sonder le vivant avant de devenir cinéaste... 

 

SITE OFFICIEL 

 

 

A l'affiche

Prochainement

Classiques à l'affiche

Classiques prochainement

Jeune public à l'affiche

Jeune public prochainement