modeleafficheStripped

Erom

de Yaron Shani.

Israël / 2018 / 1h59

avec Laliv Sivan, Bar Gottfried, Reni Halabi, Michael Uria... 

Interdit - 12 ans

 

 

Alice vient de publier un premier roman remarqué. Quand les médias relatent une affaire de viol avec effraction, des souvenirs confus remontent à la surface : celui d'une nuit dont elle s'est réveillée blessée à la tête et ses chiens enfermés dans la salle de bain la hante particulièrement. Alice se terre chez elle et sombre dans une forme de terreur permanente... Depuis la fenêtre d'en face, Ziv observe parfois à la dérobée l'appartement d'Alice. Jeune guitariste espérant que la réussite d'un concours lui permettra de continuer à pratiquer la musique pendant son service militaire, Ziv est aussi obstiné que mal à l'aise avec l'expression de ses sentiments. Jusqu'au jour où Alice lui propose de participer à un projet de documentaire...

Cet été, nous avons eu la chance de vous faire découvrir Chained et Beloved, passionnant diptyque du réalisateur israélien Yaron Shani. Ces deux films faisaient partie de ce que le cinéaste appelle sa « trilogie de l'amour » : en voici le segment manquant. Si vous avez vu les deux premiers volets, vous pourrez savourer pleinement celui-ci. Il est cependant tout à fait possible d'apprécier Stripped indépendamment de Chained et Beloved. Après avoir centré son récit sur le couple formé par Rashi et Avigail, Yaron Shani choisit en effet de développer une intrigue périphérique autour d'un personnage brièvement esquissé dans Beloved. Il conserve cependant son talent pour brouiller les frontières entre fiction et réalité et dresse de nouveau un portrait sans fard de la société israélienne – notamment son rapport à la sexualité. Stripped conclut ainsi de manière éprouvante et bouleversante un projet cinématographique particulièrement ambitieux.

Filmographie : "Ajami", "Chained", "Beloved"

 

 

 

LA PRESSE 

 

ENTRETIENS