Qui est Josep ?

Né en 1910 à Barcelone, Josep Bartolí est dessinateurNé en 1910 à Barcelone, Josep Bartolí est dessinateuret caricaturiste. Militant du parti communiste catalan,c’est un partisan convaincu de la République, qu’ildéfendra armes et crayons à la main. 

Il commence très jeune à travailler comme dessinateurIl commence très jeune à travailler comme dessinateurde presse, en publiant des dessins sur des sujetspolitiques dans des revues catalanes. En 1936, il fondele syndicat des dessinateurs de presse de Catalogne.Pendant la Guerre d’Espagne, il devient commissairepolitique du Parti Ouvrier d’Unification Marxiste.Après l’effondrement de la République, le 14 février1939, Josep Bartolí s’exile en France. En l’espace dedeux ans, il est incarcéré dans sept camps différents,dont Lamanère, Rivesaltes, Saint-Cyprien, Agde, puisPerpignan, où il contracte le typhus. Il parvient à s’enfuirgrâce à la complicité d’un capitaine de l’armée française.Pour remercier cet officier, il lui offre quelques-uns deses dessins. De Paris, il passe par Chartres, Orléans,La Ferté et Bordeaux, où il pense embarquer. Mais ilest arrêté par la police et transféré dans le camp deBram, où il commence à dessiner en cachette sur uncarnet. Il poursuit son « oeuvre de résistance » derrièreles barbelés et réussit à s’évader de Bram. Arrêté prèsde Vichy par la Gestapo, il est envoyé au camp nazi deDachau. Il parvient à sauter du train et à échapper à unemort programmée. Après un long périple, il parvienten 1943 au Mexique, qui offre l’asile à de nombreuxréfugiés espagnols. Il y côtoie Diego Rivera et FridaKahlo, auprès desquels il participe à l’ébullition de larévolution mexicaine. 

Il s’installe ensuite aux États-Unis. Il y rencontre Rothko,Il s’installe ensuite aux États-Unis. Il y rencontre Rothko,Jackson Pollock, Kline et De Kooning, dessine dans larevue Holiday Magazine et dans le supplément reporterdu Saturday Evening Post. Il meurt le 3 décembre 1995à New York.