lanuitdesmortsvivantsaffiche2

La nuit des morts-vivants

The Night of the Living Dead

1968

Etats-Unis

1h36

de George A. Romero.

avec Duane Jones (Ben), Judith O'Dea (Barbra), Karl Hardman (Harry Cooper), Marilyn Eastman (Helen Cooper), Keith Wayne (Tom), Judith Ridley (Judy), Kyra Schon (Karen Cooper), Charles Craig (Newscaster / Zombie), S. William Hinzman (Zombie), George Kosana (Sheriff McClelland)...

Interdit - 16 ans


Chaque année, Barbara et Johnny vont fleurir la tombe de leur père. La route est longue, les environs du cimetière déserts. Peu enclin à prier, Johnny se souvient du temps où il était enfant et où il s'amusait à effrayer sa soeur en répétant d'une voix grave : "Ils arrivent pour te chercher, Barbara."
La nuit tombe. Soudain, un homme étrange apparaît. Il s'approche de Barbara puis attaque Johnny, qui tombe et est laissé pour mort. Terrorisée, Barbara s'enfuit et se réfugie dans une maison de campagne. Elle y trouve Ben, ainsi que d'autres fugitifs. La radio leur apprend alors la terrible nouvelle : des morts s'attaquent aux vivants.

"Un des chefs-d'oeuvre du film d'horreur : la vision apocalyptique de Romero s'inscrit dans le contexte politique et racial des années 60 avec une mordante évidence. Saignant." A voir à lire

"La ressortie du film en salles est une occasion de redécouvrir la force d'une oeuvre qui a contribué, au-delà du choc induit par le réalisme sanglant de certaines séquences, à faire sortir et le fantastique et la critique sociale hors des frontières qu'elles s'étaient auparavant édifiées." Le Monde 


La petite histoire

 Si George A. Romero est aujourd'hui passé maître du cinéma d'horreur, il n'était pas spécialement amateur du genre lorsqu'il a commencé à tourner La Nuit des Morts-Vivants. Si le réalisateur et ses amis ont décidé de se tourner vers le genre pour leur premier long-métrage, c'est avant tout pour espérer rentabiliser les capitaux investis. En effet, à une époque où la télévision avait fait chuter les taux de fréquentation des salles de cinéma, il fallait surtout s'assurer que le film allait être lucratif tout en restant une oeuvre de qualité comme le confirme l'un des producteurs du film Russel Streiner : "Sans doute, nous aurions préféré réaliser un grand film dramatique. Mais une fois que nous avons opté pour un film d'horreur, nous nous sommes efforcés de le rendre le plus réaliste possible avec le budget dont nous disposions.". Le succès du film a par la suite lancé la carrière de George A. Romero qui persiste jusqu'à aujourd'hui dans l'horreur.

La plupart des personnages sont interprétés par des amateurs, de simples habitants de Pittsburgh, amis ou clients de la maison de production. Russell Streiner et Karl Hardman, les producteurs eux-mêmes, jouent respectivement Johnny et Harry dans le film.
La séquence du cimetiere fut tournée sur deux jours. La voiture conduite par Barbara et Johnny appartenait à la mère de Russel Streiner, mais elle eut un accident le soir du 1er jour. Romero changea alors le script afin que la voiture s'écrase contre un arbre.