Prochainement

  ladieualanuitaffiche2 90saffiche untramwayajerusalemaffiche monroviaindianaaffiche deboutaffiche jevoisrougeaffiche leshautsdehurleventaffiche lesaffameursaffiche gloriabelleaffiche duellesaffiche tremblementsaffiche dieuexisteaffiche alicetaffiche herjpbaffiche jessicaforeveraffiche 68monpereetlesclousaffiche astridaffiche lechantdelaforetaffiche thereportsaffiche thedeaddontdieaffiche meursmonstremeursaffiche2

tremblementsaffiche2

Tremblements

Temblores

2019

Guatemala / France / Luxembourg

1h40

de Jayro Bustamante.

avec Juan Pablo Olyslager (Pablo), Mauricio Armas (Francisco), Diane Bathen (Isa), María Telón (Rosa), Sabrina De La Hoz (Pasteur), Rui Frati (Pasteur), Magnolia Morales (Cristina), Sergio Luna (Salvador), Pablo Arenales (Abel), Mara Martinez (Eva)...


Pablo, guatémaltèque de quarante ans issu d’un milieu bourgeois, est un homme « comme il faut ». Marié et père de deux enfants, il est très pratiquant au sein de sa paroisse évangélique. Lorsqu’il rencontre Francisco et tombe amoureux, le parfait équilibre de sa vie familiale, sociale et professionnelle vacille. Les réactions de son entourage face à ce coming-out sont implacables et sa famille se met en tête que son « comportement déviant » est une maladie tout à fait curable. Lorsqu’il accepte, contraint par sa femme, une aide de son église et entre dans un processus de conversion anti-homosexualité, la réalité le frappe de plein fouet. Dieu aime peut-être les pêcheurs, mais il n’aime pas le péché… Comment Pablo ressortira de cette thérapie ? Face à l’homophobie sociale et culturelle – mais aussi institutionnelle – au Guatemala, le réalisateur expose la réalité de son pays. Dans Ixcanul, son précédent film, Jayro Bustamante cherchait déjà à dénoncer les injustices sociales perpétrées envers les minorités – sexuelles ou ethniques – de son pays. Jayro Bustamante signe là une oeuvre plus que nécessaire, brutale et poignante : Tremblements fait âprement réagir. Et on se dit qu’il est plus que temps ! 

Brutal et poignant,Tremblementsexplore habilement un sujet social encore tabou.