Prochainement

                         

Le poirier sauvage

Ahlat Agaci

2018

France / Turquie / Allemagne / Bulgarie

3h08

de Nuri Bilge Ceylan.

avec Doğu Demirkol (Sinan Karasu), Murat Cemcir (Idris Karasu), Bennu Yildirimlar (Asuman Karasu), Hazar Ergüçlü (Hatice), Serkan Keskin (Suleyman), Tamer Levent (Recep, le grand-père), Öner Erkan (Imam Nazmi), Ahmet Rifat Sungar (Ali Riza), Akin Aksu (Imam Veysel), Kubilay Tunçer (Ilhami)...


Passionné de littérature, Sinan a toujours voulu être écrivain. De retour dans son village natal d’Anatolie, il met toute son énergie à trouver l’argent nécessaire pour être publié, mais les dettes de son père finissent par le rattraper…

"Le magnifique Poirier sauvage est aussi troublant que Winter Sleep. Dans une lumière splendide, Nuri Bilge Ceylan saisit ces deux êtres comme suspendus l'un à l'autre. Puis la jeune fille s'en va à jamais. Et le héros poursuit sa route semée d'embûches et de désillusions. Car, pour le cinéaste, seule l'absurde permet de résister à la folie d'un pays. Et du monde." Télérama

« On n’aura pas compté à Cannes les films ratés, moyens, très réussis ou carrément formidables. Et puis, il y aura eu Le Poirier sauvage de Nuri Bilge Ceylan, un peu au-dessus de tous les autres. Par sa maîtrise, son lyrisme, son audace tranquille (on songe au discours contradictoire des imams zigzaguant sur un chemin escarpé). Voir un cinéaste, au sommet de son art, construire ainsi, de film en film, une œuvre que l’on sait, désormais, importante, donne le frisson. » Télérama