thereportsaffiche3

The Reports on Sarah & Saleem

2018

Palestine / Pays-Bas / Allemagne / Mexique

2h07

de Muayad Alayan.

avec Maisa Abd Elhadi (Bisan), Mohammad Eid (Mahmood), Kamel El Basha (Abu Ibrahim), Ishai Golan (David), Bashar Hassuneh (Petit ami de Ronit), Hanan Hillo (Maryam), Amer Khalil (Le juge), Sivane Kretchner (Sarah), Jan Kühne (Avi), Adeeb Safadi (Saleem)... 


Le livreur de viennoiseries Saleem, palestinien, et la gérante d’un café Sarah, israélienne, entretiennent en cachette une affaire extraconjugale. Lui attend son premier enfant avec sa femme Bissan et aspire à ne plus devoir dépendre matériellement de sa belle-famille. Elle redoute la prochaine mutation de son mari, un officier haut gradé dans l’armée israélienne. Alors qu’ils se voient d’habitude brièvement à l’arrière de la camionnette de Saleem, un soir, celui-ci doit faire une livraison clandestine à Bethléem. Une altercation dans un bar entraînera alors de lourdes conséquences pour ces amants que tout devrait opposer...

Après Amour, larcin et autres complications, Muayad Alayan réalise là une histoire plus tendue, où il va suffire d’une sortie de ces deux amants dans un bar pour que s’exacerbent les relations entre palestiniens et israéliens dans Jérusalem. Interrogatoires, pressions, suspicions vont s’emballer mettant en difficulté les quatre protagonistes, palestiniens comme israéliens. L’intime entraînant le politique et inversement. Justesse de ton, justesse des acteurs, précision de la mise en scène, font de ce film une œuvre de cinéma importante.


La petite histoire

Muayad Alayan est un réalisateur, producteur et directeur de la photographie établi à Jérusalem. Son premier long-métrage Amours, larcins et autres complications, en avant-première à la Berlinale Panorama en 2015, a remporté deux prix aux Best Arab Narrative Film Awards, a été nominé à de nombreux prix dans différents festivals, et a été distribué dans plus de 20 pays. The Reports on Sarah and Saleem est son second film, et il prépare actuellement son troisième long-métrage. Le film, dont Rami Alayan a signé le scénario, a reçu le Prix spécial du jury à l’International Film Festival de Rotterdam 2018, ainsi que le Prix du public du Hubert Bals Fund.