Dogman

2018

Italien

1h42

de Matteo Garrone.

avec Marcello Fonte (Marcello), Edoardo Pesce (Simoncino), Nunzia Schiano (Mère de Simoncino), Adamo Dionisi (Franco), Francesco Acquaroli (Francesco), Alida Baldari Calabria (Sofia), Gianluca Gobbi (Restaurateur), Aniello Arena (policier), Laura Pizzirani...

Prix d'interprétation masculine pour Marcello Fonte, Festival de Cannes 2018


Dans une banlieue déshéritée, Marcello, toiletteur pour chiens, discret et apprécié de tous, voit revenir de prison son ami Simoncino, un ancien boxeur accro à la cocaïne qui, très vite, rackette et brutalise le quartier. D’abord confiant, Marcello se laisse entraîner malgré lui dans une spirale criminelle. Il fait alors l’apprentissage de la trahison et de l’abandon, avant d’imaginer une vengeance féroce... Le cinéma de Garrone semble s'épanouir au mieux dans les banlieues pouilleuses, humides et grisâtres de Naples, dont la glauquerie engendre une paradoxale cinégénie. Après Gomorra, voilà Dogman, conte cruel qui nous parle d'un certain état de l'Italie (et du monde) d'aujourd'hui, rongée par l'infernal couple misère-violence. A travers la révolte d'un toiletteur pour chiens, Matteo Garrone tisse une fable humaine et politique qui refuse le manichéisme. La misère appelle la violence, mais sous les pavés de la violence subsiste parfois la plage de l'humanisme. Un long-métrage puissant, formellement dingue et d'une beauté absolue. Un coup de poing porté par l'interprétation splendide de Marcello Fonte. Grandiose !


La petite histoire

 "Comme cela s’est souvent produit pour mes films, il y a pour Dogman, à l’origine, une suggestion visuelle, une image, un renversement de perspectives : celle de quelques chiens, enfermés dans une cage, qui assistent comme témoins à l’explosion de la bestialité humaine… Une image qui remonte à plus de dix ans, quand, pour la première fois, j’ai pensé tourner ce film."

Matteo Garrone revient sur les circonstances originales de sa rencontre avec le (quasi inconnu jusqu'à présent) comédien Marcello Fonte qui joue le rôle-titre de Dogman :"Parfois la vie est pleine de surprises. Nous étions en train de faire le casting du film et nous étions allés dans un centre social. Dans ce centre, il y avait des anciens détenus qui étaient en train de faire des répétitions pour une pièce de théâtre. Marcello était le gardien du centre. Il aimait écouter les répétitions des spectacles et un jour, un des anciens détenus s’est senti mal et il est mort. Marcello a donc pris sa place au sein de cette troupe. Il s’est donc retrouvé à faire le casting pour Dogman et il a été choisi."

Dogman est inspiré d'un fait divers qui s'est déroulé dans une banlieue déshéritée de Rome à la fin des années 1980 et qui a fait date dans l'histoire criminelle italienne de par son extrême violence. Un toiletteur pour chien nommé Pietro de Negri avait tué Giancarlo Ricci, un ex-boxeur sorti de prison qui passait son temps à le martyriser, après l'avoir torturé pendant sept heures durant. Le film possède néanmoins quelques différences avec la réalité comme par exemple le cadre temporel (Dogman se déroule de nos jours) et le fait que Negri ait longuement torturé son bourreau (ce qui n'est pas le cas dans le long métrage).