L'insulte

2017

France / Liban

1h52

de Ziad Doueiri.

avec Adel Karam (Tony Hanna), Rita Hayek (Shirine Hanna), Kamel El Basha (Yasser Abdallah Salameh), Diamand Bou Abboud (Nadine Wehbe), Talal Jurdi (Talal), Christine Choueiri (Manal Salameh), Julia Kassar (Judge Colette Mansour), Rifaat Torbey (Samir Geagea)... 


À Beyrouth, de nos jours, une insulte qui dégénère conduit Toni, chrétien libanais, et Yasser, réfugié palestinien, devant les tribunaux. De blessures secrètes en révélations, l'affrontement des avocats porte le Liban au bord de l'explosion sociale mais oblige ces deux hommes à se regarder en face. C’est le début d’un vaste mouvement qui va ébranler, par touches successives, les bases même du vivre-ensemble d’un pays carrefour de cultures et de religions ; une étincelle absurde dans sa banalité et qui pourtant ravive les anciennes blessures jamais guéries d’une nation plusieurs fois déchirée par la guerre civile. Dans un élan humaniste profondément émouvant, Ziad Doueiri signe un geste artistique et politique appelant à la réconciliation entre les peuples afin d’oublier une fracture qui n’a que trop duré. A travers son film, le cinéaste se fait la voix courageuse de ce noble appel tout en humilité et en sincérité. Cinq ans après le poignant L’Attentat, sur l’histoire d’un médecin israélien d’origine arabe qui s’affaire à soigner les blessés d’une tragique explosion, le très engagé réalisateur franco-libanais revient avec une claque magistrale, qui nous cloue sur place autant pour son intelligence que pour son approche d’un sujet très sensible.