3 Billboards, les panneaux de la vengeance

Three Billboards Outside Ebbing, Missouri

2017

Etats-Unis / Grande-Bretagne

1h56

de Martin McDonagh.

avec Frances McDormand (Mildred), Woody Harrelson (Willoughby), Sam Rockwell (Dixon), Peter Dinklage (James), John Hawkes (Charlie), Lucas Hedges (Robbie), Caleb Landry Jones (Red Welby), Samara Weaving (Penelope)...


Mildred Hayes est une femme en colère. Et ça ne date pas d'aujourd'hui, ni même d'hier. On comprend vite que ça fait un sacré bout de temps que Mildred ronge son frein. Son bandana serré sur le front, ses surchemises de bûcheron, son air pas commode, elle ne les arbore pas depuis que sa fille est morte assassinée, non, on a l'impression que depuis toujours elle affiche cette allure de combattante. Depuis que son amoureux lui a mis des trempes, depuis qu'elle est femme et qu'il a fallu survivre. Mais il semble bien qu'aujourd'hui Mildred en a assez de subir, et que le temps de l'action est venu. Alors quand elle avise les trois panneaux publicitaires laissés à l'abandon sur la route qui mène à sa maison, juste à la sorte d'Ebbing dans le Missouri, elles se dit que, ma foi, ils pourraient bien servir à quelque chose, au lieu de simplement défigurer le paysage. Mildred décide illico de les louer et d'y afficher ce qu'elle a sur le cœur. À la vue de tous. Depuis des mois l'enquête sur la mort de sa fille n'avance pas d'un pouce : alors elle fait imprimer trois phrases vengeresses, une par panneau, visant nommément le chef de la police. Cet acte, qui pourrait passer pour une mauvaise farce ou une provocation inacceptable, question de point de vue, va bouleverser la vie de la paisible localité.

"Martin McDonagh rentre dans la cour des grands en signant une fresque mélodramatique qui interroge sur les notions de justice et de pardon dans une Amérique rongée par la haine et la violence, et ce sans jamais se montrer moralisateur." A voir à Lire

"Il ne faut pas passer à côté de ces trois panneaux de la vengeance. Martin McDonagh (Bons baisers de Bruges) livre un peut bijou. Outre un scénario virtuose, la mise en scène est époustouflante. Quant à Frances McDormand, elle ose tout, et on est bluffés." Studio Ciné Live