Seule la terre

God's Own Country

2017

Grande-Bretagne

1h44

de Francis Lee.

avec Josh O'Connor (Johnny Saxby), Alec Secareanu (Gheorghe Ionescu), Gemma Jones (Deidre Saxby), Ian Hart (Martin Saxby), Liam Thomas (Glen), Sarah White (Joy), Patsy Ferran (Robyn), Melanie Kilburn (Gloria)...

Grand Prix – Festival du Film Britannique de Dinard 2017
Prix de la mise en scène – Sundance Film Festival 2017


Johnny travaille du matin au soir dans la ferme de ses parents, perdue dans le brouillard du Yorkshire. Il essaie d’oublier la frustration de son quotidien en se saoulant toutes les nuits au pub du village et en s’adonnant à des aventures sexuelles sans lendemain. Quand un saisonnier vient travailler pour quelques semaines dans la ferme familiale, Johnny est traversé par des émotions qu’il n’avait jamais ressenties. Une relation intense naît entre les deux hommes, qui pourrait changer la vie de Johnny à jamais...

« Un grand film d’amour. » Nicole Garcia 

« Seule la Terre est un film magnifique, qui utilise tous les moyens à sa disposition pour transformer une histoire ordinaire en une expérience extraordinaire. Impossible de l’oublier une fois sorti du cinéma. » Cineuropa


La petite histoire

 Francis Lee a choisi de tourner Seule la Terre au Yorkshire parce qu'il a grandi dans les collines isolées des Pennines, dans le West Yorkshire. Le metteur en scène a longtemps été fasciné par ce paysage désolé et par les gens qui s’y raccrochent coûte que coûte, gagnant leur vie en exploitant quelques hectares d’une terre peu hospitalière. Il précise : 

"Quand j’étais petit, je ne réalisais pas le pouvoir d’attraction exceptionnel de cette terre sur ceux qui y vivent et y travaillent. J’en ai pris conscience lorsque je suis allé étudier à Londres, laissant derrière moi les paysages ruraux et isolés du Yorkshire de mon enfance : je me suis demandé pour la première fois ce que le reste du monde avait à m’offrir. Le point de départ de Seule la Terre est donc un questionnement personnel : que ce serait-il passé si j’étais resté au sein de ma communauté, si j’avais exploité cette terre à mon tour et si j’y avais rencontré quelqu’un ?"

Francis Lee a également voulu montrer ce qu’une telle rencontre peut signifier pour une personne isolée géographiquement et socialement, en l’occurrence Johnny qui a dû mettre toutes ses émotions de côté, dans une communauté où les gens sont trop fatigués après de longues journées d’un travail harassant pour "se chercher".