Ernest et Célestine en hiver

Ernest et Célestine en hiver

2017

France

0h45

de Julien ChhengJean-Christophe Roger.

A partir de 3 ans


Ernest est un gros ours de Charabie. Il aime jouer de la musique et manger de la confiture. Il a recueilli chez lui Célestine, une petite souris orpheline et ils partagent désormais une maison. Les deux compères ne s’ennuient jamais ! À l’approche des premiers flocons, ils se préparent à l’hibernation d’Ernest : il faut s’occuper de Bibi, leur oie sauvage, qui s’envolera avant les grands froids, se rendre au bal des souris et y fêter le premier jour de l’hiver. Enfin, il ne faut surtout pas oublier de cuisiner de bons gâteaux pour qu’Ernest s’endorme le ventre plein ! 

BIBI : Par un jour de grand vent, Ernest et Célestine trouvent un oeuf. Sous leurs yeux ébahis, un minuscule oisillon casse sa coquille. Ernest et Célestine sont immédiatement adoptés par la petite oie sauvage. Durant tout l’été, ils prennent soin de Bibi qui grandit à vue d’oeil. Mais l’automne arrive et Bibi doit rejoindre les siens pour la grande migration. Comment un ours et une souris peuvent-ils apprendre à une oie à voler ? 

LE BOUTON D'ACCORDÉON : Ernest organise un concert pour Célestine et ses amies, mais sa polka sonne faux ! Il manque une touche à son accordéon. Célestine et ses amies, Mélusine, Mandarine et Margotine, se mettent à la recherche de la petite pièce perdue. Hélas ! le bouton reste introuvable… Et si la souris verte avait quelque chose à voir avec cette mystérieuse disparition ? 

LE BAL DES SOURIS : Célestine est invitée à participer au bal des souris ! La fête s’annonce féerique. Souris des villes, souris des champs : ce bal est l’occasion de toutes les réunir, même la souris verte ! Mais la voisine, Madame Tulipe, voit ce bal d’un mauvais oeil car il porte malheur aux ours. Quand un grand vent froid emporte la robe de bal de Célestine, la fête semble compromise… Mais les souris ont plus d’un tour dans leur sac, elles vont tout faire pour que le bal soit grandiose et que Célestine et Madame Tulipe retrouvent le sourire ! 

BLIZZARD : La température baisse depuis quelque temps et tous les ours se préparent à hiberner. Tous, sauf Ernest ! Il a promis à Célestine qu’il s’endormirait plus tard, car les ours de Charabie résistent aux plus grands froids. Ils décident de cuisiner un dernier festin, mais Célestine manque de farine pour préparer son gâteau. La voilà en route pour le moulin de ses amies souris, sous un terrible blizzard. Rentrera-t-elle à temps pour retrouver Ernest avant qu’il ne s’endorme profondément ?


La petite histoire

 A l'origine, les aventures d'Ernest et Célestine sont racontées dans une série de livres illustrés pour la jeunesse publiée pour la première fois en 1981. Sous le pseudonyme deGabrielle Vincent, Monique Martin raconte le quotidien d’un ours au coeur tendre, Ernest, et d’une souris espiègle au caractère bien trempé, Célestine. Véritable succès en librairie, les histoires d'Ernest et Célestine se déclinent en 23 albums et sont portées sur grand écran en 2012 par Benjamin Renner, Stéphane Aubier et Vincent Patar. Le long-métrageest récompensé du César du meilleur film d'animation l'année suivante. Forte de ce succès, l'oeuvre de Gabrielle Vincent est ensuite adaptée en série télévisée de 26 épisodes sous le titre Ernest et Célestine, la collection. Ce sont quatre épisodes de cette dernière qui sont réunis dans Ernest et Célestine en hiver. 

Les épisodes qui composent Ernest et Célestine en hiver sont co-réalisés par Jean-Christophe Roger et Julien Chheng, familiers de l'oeuvre de Gabrielle Vincent puisqu'ils ont travaillé comme animateurs sur le long-métrage Ernest et Célestine. Ils sont entourés d'une grande partie de l'équipe artistique du film, dont le compositeur Vincent Courtois. 
Pour coller au plus près à l'oeuvre originale, Ernest et Célestine en hiver utilise une technique d'animation qui mêle 3D et 2D, pour un résultat qui soit à la fois précis et proche du dessin à l'aquarelle.