Battle of the Sexes

2017

Etats-Unis / Grande-Bretagne

2h02

de Jonathan Dayton et Valerie Faris.

avec Emma Stone (Billie Jean King), Steve Carell (Bobby Riggs), Andrea Riseborough (Marilyn Barnett), Natalie Morales (Rosie Casals), Sarah Silverman (Gladys Heldman), Bill Pullman (Jack Kramer), Alan Cumming (Cuthbert 'Ted' Tinling), Elisabeth Shue (Priscilla Riggs), Eric Christian Olsen (Lornie Kuhle), Fred Armisen (Rheo Blair)... 


1972. La championne de tennis Billie Jean King remporte trois titres du Grand Chelem. Classée numéro 1 mondiale pendant cinq années consécutives, elle a une autre corde à sa raquette : son engagement féministe. Fondatrice de la Women’s Tennis Association, ses positions en agacent plus d’un, et en particulier Bobby Riggs. Misogyne notoire de 55 ans, l’ancien numéro un mondial des années 1940 s’est reconverti dans les matchs d’exhibition. Provocateur, machiste, il critique violemment le tennis féminin qu’il juge « inférieur à celui pratiqué par les hommes », et clame : « aucune joueuse en activité ne pourrait jamais venir à bout d’un retraité ». Il met au défi Billie Jean King de pouvoir le vaincre. Consciente de l’impact que peut avoir sa victoire sur l’égalité femmes-hommes dans le milieu du tennis, cette dernière accepte...

Réalisé par le duo auquel on doit la délicieuse comédie Little Miss Sunshine, Battle of The Sexes nous fait revivre l’ambiance survoltée des années 1970. Le duel entre Emma Stone et Steve Carell fonctionne à merveille. Même si l’issue du match est connue à l’avance (quoique…), cela n’enlève rien au plaisir de revivre cette rencontre historique pour le sport... et pour le féminisme !


La petite histoire

 1973 marque aux Etats-Unis non seulement la victoire de Billie Jean King contre Bobby Riggs mais aussi le lancement du magazine féministe et progressiste Ms., l’adoption du "Titre IX", interdisant toute discrimination de nature sexuelle dans les programmes d’éducation, la ratification par le Congrès du "Equal Rights Amendment", visant à garantir l’égalité des droits entre les sexes, et la promulgation par la Cour Suprême de l’arrêt "Roe v. Wade" reconnaissant l’avortement comme un droit constitutionnel. 

Battle of the Sexes revient sur le match qui confrontait en 1973 Billie Jean King, alors star montante de 29 ans, à Bobby Riggs, ancien numéro 1 masculin âgé à l'époque de 55 ans. 90 millions de téléspectateurs ont assisté à ce duel qui dépassait le simple cadre sportif, comme l'explique Valerie Faris, co-réalisatrice du film : "Battle of the Sexes raconte à la fois un événement sportif historique et la trajectoire personnelle d’une femme qui évolue sur un plan intime en se retrouvant sous le feu des projecteurs. On voulait évoquer ce double combat – personnel et politique – qu’elle mène parallèlement."