La vérité

La vérité

1960

France

2h04

de Henri-Georges Clouzot.

avec Brigitte Bardot (Dominique Marceau), Sami Frey (Gilbert Tellier), Paul Meurisse (Maître Éparvier), Charles Vanel (Maître Guérin), Marie-José Nat (Annie Marceau), Jean-Loup Reynold (Michel), André Oumansky (Ludovic), Claude Berri (Georges), Jacques Perrin (Jérôme), Louis Seigner (Le président des assises)...


Dominique Marceau est accusée d'avoir tué avec préméditation son amant, Gilbert Tellier, un musicien de talent par ailleurs fiancé à sa soeur, Annie. Devant le jury d'assises, Dominique se défend alors que tout l'accuse : son enfance difficile, ses moeurs libres. Dominique s'est mis en tête de séduire Gilbert pour ennuyer sa soeur, la trop sage et studieuse Annie. Puis, devenue la maîtresse de Gilbert, elle s'est laissée prendre au piège de l'amour-passion. Mais Gilbert, lui, a décidé de rompre, ne supportant pas que Dominique soit simple serveuse dans une boîte de nuit. Apprenant le prochain mariage de sa soeur avec Gilbert, Dominique décide de se suicider...


La petite histoire

 Pour une fois, ce n’est pas dans les romans que Clouzot trouve son sujet mais dans l’idée qui avait germé en lui en 1953 avec l’affaire Pauline Dubuisson, seule femme en France contre laquelle a été requise la peine de mort pour un crime passionnel, condamnée à perpétuité, puis relâchée pour bonne conduite en 1959. Clouzot demande à Me. Simone Drieu, collaboratrice du célébrissime Me. Fleuriot, grand ami de Clouzot,de travailler avec lui au scénario. Or, Fleuriot, qui plaide à Draguignan dans le procès de Clotilde Seggiaro, dite « Clo » - une quinquagénaire retrouvée ligotée dans son hôtel, son coffre-fort pillé par son jeune et bel amant - lui offre l’occasion de se familiariser aux problèmes posés par son scénario compte tenu des similitudes matérielles que présente ce cas avec l’affaire Dubuisson. Devenu chroniqueur judiciaire de cette affaire pour Jour de France, Clouzot narre pour le journal l’atmosphère de l’audience, ses mots, son public, qu’il fixera ensuite en images dans La Vérité.