Sans pitié

Sans pitié

Bulhandang

2017

Corée du Sud

2h00

de  Sung-hyun Byun.

avec Kyung-Gu Sol (Han jae-ho), Si-wan Yim (Jo Hyun-su), Kim Hie-won (Ko Byung-gab), Jeon Hye-Jin (Cheon Chief)...


Han Jae-ho et Jo Hyun-soo se rencontrent alors qu'ils prugent tous les deux une peine de prison. Chacun étant à la tête d'un gang, les deux hommes se retrouvent très vite en concurrence. A peine sortis de prison, les deux criminels reprennent leurs activités dans le trafic de drogue, mais la méfiance est de mise entre les deux hommes... 

"Sans pitié lorgne davantage du côté du cinéma d'action hong-kongais – avec un peu de wasabi à la Takeshi Kitano pour épicer le burger des influences... Le scénario ne fait pas l’impasse sur les clichés du genre – flic infiltré qui se met à douter du bien-fondé de l’opération, méchant charismatique qui veut devenir le Calife (ou plutôt le Parrain) à la place du Calife et famille de substitution que l'on essaie de retrouver au sein d'un clan mafieux. Le tout est mené à un rythme d’enfer, avec pour ambition de ne jamais ennuyer le spectateur et pour principale limite de ne guère se soucier de la cohérence. C’est efficace." Paris Match


La petite histoire

Le réalisateur sud-coréen Sung-hyun Byun explique ses intentions pour Sans pitié : 
"J’ai essayé de faire en sorte que le film se démarque des autres œuvres par son style. Mais ceci n’est que l’assaisonnement du film. J’ai mis l’accent sur les émotions des deux hommes. J’ai voulu capturer la tension délicate entre eux ainsi que leurs émotions."

Sans pitié est le 3ème long-métrage du cinéaste sud-coréen Sung-hyun Byun après le film musical The Beat Goes On et la comédie romantique Watcha Wearin'. À noter également qu'un des personnages principaux, Jo Hyun-su, est interprété par Si-wan Yim, une star de la pop coréenne via son groupe ZE : A.