L'empire de la perfection

2018

France

1h30

de Julien Faraut.

 


Au début des années 80, John Mc Enroe est étudié sous toutes les coutures, filmé sous tous les angles, copié dans toutes les écoles. En 84, à Roland Garros, il tutoie la perfection et pourtant…

« Ce portrait déconstruit de McEnroe aborde l’univers du tennis par un angle méconnu et drolatique : le film d’instruction (…) En montant de passionnants rushes 16 mm filmés au tournoi de Roland-Garros, Julien Faraut triture le documentaire. « C’est l’avantage de la terre battue, écrivait Daney : elle crée de la fiction. » McEnroe, connu pour ses colères, étonne par sa capacité à continuer à penser stratégiquement lors d’une partie. À pas feutrés, c’est une enquête sur le perfectionnisme qui s’esquisse – son enfer (« l’empire » au sens d’emprise), la lutte avec soi-même qu’il impose et la dramaturgie complexe qu’il instaure, bien au-delà du cirque médiatique. » (Charlotte Garson)