critiques :

A voir à lire

Le portrait radical et subtil d’une génération perdue. Passionnant ! 

Lire la critique  

 

Un film bouleversant et lumineux. 

 

La prestation de la comédienne n’est pas pour rien dans la réussite exceptionnelle de ce film qui, en évitant le didactisme, dresse l’un des plus passionnants portraits de la France contemporaine vus récemment sur les écrans. 

 

Sud Ouest

C’est l’une des choses les plus fortes de cet "Atelier", la sensibilité avec laquelle le récit déroule sa pelote de fil sans jamais esquiver ni le portrait de groupe, ni le portrait singulier, ni celui d’une France contemporaine et tiraillée par ses conflits actuels, ni la relation de tous avec Olivia, ni celle que la romancière a en particulier avec Antoine. 

 

Télérama

Une jeunesse qu’il va falloir écouter, sans la juger, à la manière de Laurent Cantet. 

Lire la critique  

 

La Croix

Seule actrice professionnelle, Marina Foïs joue, avec aisance, une magnifique partition, sur le fil, affrontant, sans se laisser désarçonner, les assauts de cette brutale rhétorique, intégrant fêlures sociales et fragilité psychologique, et fixant un cadre. 

 

Le metteur en scène suscite intelligemment la réflexion et évite le piège moralisateur. 

 

La septième obsession

"L’Atelier" fait de son huis clos à ciel ouvert un catalyseur de tensions narratives et cinématographiques d’une absolue pertinence.